légalisation

Le sénat mexicain vote un projet de loi sur la marijuana médicale

Le Mexique en faveur de la légalisation médicale

Le sénat mexicain vote un projet de loi sur la marijuana médicale

Après un débat national sur la politique de narcotiques dans un pays englué dans plus de 10 ans de guerre contre la drogue. Le Sénat du Mexique a voté massivement en faveur de la légalisation de la marijuana médicale.

Le sénat en faveur de la marijuana

Les sénateurs ont voté  à 98 contre 7 pour la législation médicinale du cannabis. Ceci en demandant au Mexique de se joindre aux autres nations pour légaliser le cannabis à des fins médicales. Le président Enrique Pena Nieto a proposé de légaliser la marijuana médicale en avril après que son gouvernement a organisé des forums pour discuter des changements aux lois.
Un manifestant montre une fausse feuille de marijuana lors d’une marche pour la légalisation de la marijuana à Mexico le 5 mai 2012

Le projet de loi autorise le ministère de la Santé à élaborer des règlements sur l’utilisation de la marijuana. De ce fait, l’importation et la production de produits pharmaceutiques à base de cannabis, y compris le tétrahydrocannabinol (THC), principal ingrédient psychoactif de la plante. La culture de la marijuana à des fins médicales et scientifiques ne sera pas punissable.

La sénatrice Cristina Diaz, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) de Pena Nieto, a déclaré que la loi était un mouvement historique qui «jetterait les bases pour établir dans notre pays une industrie pour la production nationale de médicaments à base de cannabis».

Mauvaise image de la marijuana

Au cours de la décennie qui a suivi, le président Felipe Calderon a lancé une offensive militarisée contre les cartels de la drogue au Mexique. Néanmoins , plus de 100 000 personnes ont été tuées et  30 000 autres sont portées disparues. De ce fait, le projet de loi ne répond pas aux exigences des législateurs et des groupes civils.  Nombreux sont ceux qui prétendent qu’une légalisation plus large peut aider le Mexique à cet égard. En fait, ce pays est toujours plongé dans la brutalité de la drogue.
Le sénateur Angelica de la Pena Gomez, du Parti de la Révolution Démocratique (PRD), a déclaré qu’il y avait consensus pour :
« faire quelque chose de différent dans la politique antidrogue » parce que la prohibition « a généré des niveaux élevés de violence. Soit plus de 100 000 morts et la violation systématique des droits humains. »
Un soldat se tient au milieu d’une plantation de marijuana à San Quintin au Mexique, le 13 juillet 2011.
Nieto s’oppose à une légalisation plus large de la marijuana. Mais il a déjà proposé d’augmenter la quantité de cannabis qui peut être légalement possédée. De surcroît, Nieto propose une consommation personnelle de 28 grammes.
Le Sénat rédigera une loi distincte sur le relèvement de la limite de possession. A première vue, pour Elizalde, une plus grande légalisation de la marijuana est « encore loin » au Mexique.
Tags : cannabis médicallegalisationloiMexiquepolitique
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis