légalisation

La bière mise à mal par la légalisation

La bière mise à mal par la légalisation – Baisse des ventes de bière dans les états US où la légalisation du cannabis est approuvée

Les fabricants de bière aux États-Unis fournissant des Etats liés aux lois sur le cannabis, ont signalé une forte baisse des ventes, selon une nouvelle étude de Cowen and Company.

barackbiere5une
Barack Obama pendant la Saint Patrick, dans un pub irlandais à Washington DC

Cowen and Company est devenue la première banque d’investissement de Wall Street à se lancer dans la couverture de l’industrie du cannabis en publiant un rapport  sur les perspectives à court et à long terme pour le secteur du cannabis, ainsi que son implications dans les industries de l’alcool et du soin.

cannabis-industry-worth
La courbe : « Cannabis Compendium », issu du rapport de Cowen and Company

Les États US ont approuvé la légalisation complète du cannabis, et selon leur nouvelle étude , les ventes de bière ont drastiquement chuté sur l’ensemble des territoires conquis par la marijuana.

« Ce n’est peut-être pas surprenant, étant donné que les données du gouvernement américain pour les états du Colorado, Washington et de l’Oregon, qui montrent une croissance constante de l’incidence du cannabis chez les 18-25 ans », at-elle ajouté, « couplée à la baisse de l’incidence de l’utilisation de l’alcool (du mois passé).  » Vivien Azer, directeur général de Cowen and Company

telechargement
Vivien Azer CEO de Cowen and Company

Au Colorado, en Oregon et à Washington, où l’usage récréatif de cannabis a été légalisé, l’activité de la bière est sous-performante, selon Vivien Azer, directeur général de Cowen and Company et analyste principal de recherche spécialisée dans les secteurs des boissons, du tabac et du cannabis.

oregon-2
Jour de la légalisation en Oregon

Azer a déballé les données les plus récentes de ces trois pays – le marché de la bière est en sous effectif, depuis les deux dernières années – l’étude constate que «l’ampleur de la sous-performance a augmenté», avec des volumes de quantité de bière tombant à plus de 2%. Ce qui pour le marché américain est considéré comme une catastrophe.

« Alors que les ventes au détail de la marijuana se sont ouvertes sur ces marchés à différents moments, les trois États ayant maintenant entièrement mis en place une infrastructure de vente au détail, la (sous) performance des ventes de la bière sur ces marchés s’est détériorée au cours de 2016 »

facebook-bl-01
Campagne de Bud Light, une des bières en perdition…

Dans ces marchés, la bière artisanale ralentit, et les principaux producteurs de bière sont en difficulté. Les sociétés Bud Light, Coors Light ont vu leur revenu baissé de 2.4%. Cowen s’attend à voir des répercussion sur sur Anheuser-Busch InBev (BUD) et MillerCoors (TAP).

coors-light-2015-summer-ad-1200xx2549-1434-3-0
Publicité été 2016, Coors Light…

Pendant ce temps, la croissance de la bière artisanale a également ralenti dans les trois marchés analysés par Cowen. Le Colorado est en déclin, tandis que l’Oregon et Washington continuent de connaître une certaine croissance, a précisé Azer. Denver est sous la pression la plus forte, notant que les volumes totaux de bière dans ce marché ont chuté de 6,4 % depuis le début de l’année, ainsi que les volumes de bière artisanale qui elles ont plongé de 5 %

denver-beer-co-run-club-0081
A Denver, la bière artisanale prend un coup…

En attendant, les importations semblent être « immunisées » contre la pression légale de la marijuana, bien que ces trois états accusent d’un retard significatif derrière la croissance vue à l’échelle nationale.

Tags : bièrelegalisationlifestyleUS
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis