Le Royaume Uni souhaite réglementer le cannabis
légalisation

Le Royaume Uni souhaite réglementer le cannabis

Le Royaume Uni souhaite réglementer le cannabis – Un nouveau rapport met en lumière le soutien de l’Angleterre au cannabis médical

Les politiciens et les membres du public du Royaume-Uni sont de plus en plus d’accord sur la nécessité de réglementer intelligemment le cannabis médical, créant ainsi un potentiel non seulement pour la réforme, mais aussi pour le lancement d’un marché légal.   Cette semaine, l’institut Adam Smith Institute (ASI) basé à Londres, a publié un rapport en coordination avec le think tank anglais VolteFace qui conclut que la réglementation du cannabis est « beaucoup plus souhaitable que la simple dépénalisation ou la légalisation non réglementée ».

istock-503593632-1280x800-1

L’interdiction nuit à la société

Les autorités anglaises ont longtemps soutenu que le cannabis n’a aucune valeur médicale et ne fait qu’exacerber les problèmes de société. En octobre, le service de santé du pays a annoncé que le cannabidiol (CBD), composé non psychoactif du cannabis, a en effet une valeur médicale et devrait être réglementé de la même manière que d’autres médicaments.

Le rapport de l’ASI fait suite à un rapport parlementaire du Royaume-Uni de septembre qui a appuyé la réglementation du cannabis médical, la même semaine que la Global Commission on Drugs qui en appelle à la dépénalisation de toutes les drogues dans le monde.

Drugs Live
En Angletterre, le présentateur du JT (de Channel 4) test du cannabis en direct, le 04/03/2015

Les experts sont d’accord avec la conclusion du rapport de l’ASI selon laquelle l’interdiction en Angleterre ne fait que nuire à la société et qu’il est temps de modifier cette approche fondée sur les faits et la réduction des méfaits.

« Je suis très, très heureux de ce rapport », a déclaré lundi Paul Hayes, professeur de politique sur les drogues et ancien PDG de l’Agence nationale du traitement de la toxicomanie ( National Treatment Agency for Substance Misuse) lors d’un débat public organisé par VolteFace.

Vers un nouveau langage

fireshot-capture-151-heres-why-cannabis-legalization-does_-https___www-leafly-com_news_scienc

Les conclusions du rapport incluent une recommandation intéressante : le langage autour de la drogue – et du cannabis en particulier – doit être amendé pour que les politiciens et les électeurs ne restent pas bloqués dans des paradigmes dépassés. Il note que la réglementation actuelle est une entrave à la recherche sur les avantages du cannabis, ajoutant que la consommation devrait devenir une question de service publique, et non plus une question de justice pénale.

Les implications financières de la légalisation du cannabis sont un point particulier. Une conclusion clé du rapport est que le marché britannique du cannabis s’élève à environ 7 milliards de livres sterling (8,7 milliards de dollars) par an, ce qui pourrait générer jusqu’à 1 milliard de livres par an en recettes fiscales… Lors du débat sur Volteface, Hayes a fait valoir qu’il s’inquiétait du marché libre, qui selon ses propos, serait  davantage motivé par le profit que par la santé publique… Selon lui,  le marketing du cannabis pourrait avoir un impact négatif sur la santé mentale.

article-2621044-1d973fed00000578-611_634x417
Annulation des poursuites, et du pénal souhaitée en Angleterre

Hayes, suggère que ce qui existe actuellement au Royaume-Uni  perpétue réellement la criminalité, et permet aux enfants un accès relativement facile au cannabis; sans savoir qui plus est, que le cannabis ne tue pas, alors que des milliers meurent de problèmes liés à l’alcool, au tabac et même au sucre raffiné…

« Si vous vous souciez des jeunes, alors légalisez le et réglez le problème », a déclaré Bowman Hayes, en appelant également à l’annulation des casiers judiciaires pour les personnes reconnues coupables de crimes non violents liés à la drogue.

L’Angleterre se dirige vers une forme de légalisation et de réglementation intelligente, résultat du fruit d’une évolution récente de la situation en Irlande, où le Parlement, le 1er décembre, devrait débattre d’un projet de loi sur la légalisation du cannabis médical.

Tags : CannabisprohibitionréglementationRoyaume Uni
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis