Armes à feu & cannabis, le Fédéral persiste
légalisation

Armes à feu & cannabis, le Fédéral U.S persiste

  Armes à feu & cannabis, le Fédéral persiste – Le gouvernement fédéral réitère sa politique sur les armes à feu pour les utilisateurs de marijuana

Avec plus de la moitié de la population ayant pris des mesures pour légaliser la marijuana à des fins médicinales et récréatives, le gouvernement fédéral a jugé nécessaire d’intensifier et de relancer sa politique ridicule sur les consommateurs de cannabis et la possession d’armes à feu.

screenshot_00007

Le formulaire ATF

La marijuana est légale, mais les fédéraux de ne le voient pas de cette manière. Selon un rapport de Marijuana.com, l’U.S. Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives (ATF) a révisé le formulaire pour l’obtention d’une arme à feu…

Hand of a man completing a questionnaire

«L’utilisation ou la possession de marijuana reste illégale en vertu de la loi fédérale, qu’elle ait été légalisée ou décriminalisée à des fins médicinales ou récréatives dans l’État où vous résidez», indique le formulaire mis à jour.

Ce changement de « forme »,  coïncide avec plusieurs États qui ont voté à ce jour, sur la légalisation de la consommation de marijuana. Le formulaire ATF vous demande si vous êtes un «utilisateur illégal» de marijuana, donc au Colorado, vous cochez «non»…  Mais cela vous rappelle la position du gouvernement fédéral sur la question, comme indiqué sur le formulaire…

«J’ai toujours pensé que la position du gouvernement à l’égard de la marijuana est archaïque», a déclaré Rachel Gillette, qui dirige le Cannabis Practice Group au bureau de Denver de Greenspoon Marder – «Qu’ils continuent de nier l’efficacité médicale de la marijuana, ils ne semblent pas apprécier la réalité des gens qui consomment de la marijuana, et ils peuvent la consommer de façon responsable,  ils peuvent aussi être des propriétaires d’armes responsables.»

La perpétuation de l’interdiction par le tribunal découle d’un procès intenté par un résident du Nevada sous le nom de S. Rowan Wilson, qui a été refusé par un propriétaire local de magasin d’armes à feu en 2011 en raison de la loi fédérale. Le juge de district principal Jed Rakoff avait déterminé que la marijuana «soulève le risque d’un comportement irrationnel ou imprévisible avec lequel l’utilisation d’armes à feu ne devrait pas être associée»

federal-government-reiterates-gun-pol_

Bien que certains législateurs fédéraux et même le président-élu Donald Trump se sont manifestés en signe de protestation contre la décision de la cour, le cannabis demeure un paria aux états-unis.Les consommateurs de marijuana, ne peuvent pas légalement acheter une arme, même dans le Colorado ou l’usage est totalement légal et donc responsable… Le formulaire ATF mis à jour doit entrer en vigueur le 16 janvier 2017

Situation contradictoire

Fait intéressant, une étude publiée en 1998 a conclu que l’alcool est la substance la plus commune associée à la violence – pas la marijuana… Une analyse récente montre que «48 % des délinquants condamnés pour homicide auraient été sous l’influence de l’alcool au moment de l’infraction et 37% étaient intoxiqués (à la drogue…)».

636021232505082272-rocbrd-06-22-2013-dandc-1-b001-2013-06-21-img-2-guns-1-1-514f79j1-l246399334-img-2-guns-1-1-514f79j1_3250543_ver1-0

Il est presque garanti que la question des utilisateurs de marijuana qui se voient refuser leur droit au deuxième amendement , sera abordé dans la politique de 2017 . Malheureusement, la situation des armes à feu risque de ne pas d’être réglée tant que le gouvernement fédéral met en oeuvre une politique visant à éliminer la marijuana des limites de la Loi sur les substances contrôlées.

Tags : CannabisdrogueprohibitionUS
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis