Le cannabis sur la fonction exécutive
Medical

Le cannabis sur la fonction exécutive

Le cannabis sur la fonction exécutive – « Splendor in the Grass ?  » Une étude pilote évaluant l’impact de la marijuana médicale sur la fonction exécutive de la cognition

L’administration médicale de cannabis est associée à l’amélioration des performances cognitives et à des niveaux inférieurs d’utilisation de médicaments sur ordonnance, selon des données  publiées en ligne dans la revue Frontiers in Pharmacology.

cognition-executive

Les fonctions exécutives

Les fonctions exécutives sont un ensemble de processus cognitifs permettant un comportement flexible et adapté au contexte. La confrontation à une situation complexe telle qu’une panne de voiture ou la planification des opérations de jardinage … Un jeu d’échecs peut mettre au défi vos fonctions exécutives de manière assez forte, dans chacun de leurs modes : inférentiel, analogique ou automatique.

chessplayers
« Joueur d’échecs » de Cyril Rolando

Le raisonnement inférentiel : fonctionne par l’émission d’hypothèses et de déductions, c’est le mode hypothético-déductif.

Le raisonnement analogique : conduit à recycler une solution trouvée précédemment à un problème présentant des caractéristiques communes avec le problème actuel.

Le raisonnement automatique : consiste à appliquer spontanément une solution bien connue à des situations familières…

« Splendor in the Grass ? »

Des chercheurs de la Harvard Medical School, de l’Université de Tufts et de l’Hôpital McLean ont évalué le cannabis sur la performance cognitive des patients sur une période de trois mois. Les participants à l’étude étaient soit « naïfs » (vierges) au cannabis, soit s’étaient abstenus depuis au moins dix ans… Les évaluations des performances cognitives des patients ont été prises avant leur consommation de cannabis et à nouveau après le traitement.

stroop

Les chercheurs ont rapporté «aucun décroissement significatif dans la performance» après le traitement de la marijuana médicale. Au contraire, ils ont déterminé que «les patients ont connu une certaine amélioration sur les mesures du fonctionnement exécutif, y compris dans le test de couleur de Stroop et le test de Trail Making… Des tests conçus principalement pour jauger la vitesse d’exécution des tâches et sans perte de précision.

texte_alt_fig7
Test de Trail Making…

Les participants à l’étude étaient moins susceptibles de ressentir le stress pendant le traitement. Beaucoup ont considérablement réduit leur utilisation de médicaments sur ordonnance.

« [D] Ata a révélé une diminution notable de l’utilisation hebdomadaire dans toutes les classes de médicaments, y compris la réduction de l’utilisation d’opiacés (-42,88 %), les antidépresseurs (-17,64 %), les stabilisateurs de l’humeur (-33,33 %) et les benzodiazépines (-38,89 %) » Ont déclaré les auteurs de l’étude- une constatation qui est compatible avec les études antérieures.

Les patients de l’étude continueront d’être évalués au cours d’un an de traitement. Les chercheurs de l’étude évalueront si ces tendances préliminaires persistent à long terme…

Tags : cannabis médicalrecherchetraitement
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis