légalisation

La présidence de Trump favorise le marché canadien

La présidence de Trump favorise le marché canadien – Les producteurs de Marijuana canadiens bénéficieront de la présidence de Trump

Aux États-Unis ces dernières élections présidentielles ont donné auc cultivateurs de cannabis canadien un grand atout. Les producteurs du « Grand Nord » sont sur le point de dominer l’industrie de la culture mondiale en raison de la victoire d’un candidat républicain… Le Président Trump se dit être en faveur de la marijuana médicale à 100%, et va permettre aux états de se décider individuellement au sujet de la marijuana. Toutefois, la probabilité que les Républicains enlèvent la définition de l’annexe 1 (cannabis considéré comme une drogue dangereuse) dans un proche avenir, est relativement faible…

donald-trump-claims-he-will-buy-canada-if-clinton-gets-elected-3

Cette appréhension typiquement fédérale signifie que les producteurs de marijuana aux Etats-Unis sont soumis aux eaux boueuses d’un marécage juridique, la marijuana n’est pas exportable au-delà des frontières de l’état, puisqu’elle n’est pas éligible à l’impôt fédérale . Pendant ce temps, au Canada, on se prépare à l’annonce d’un programme de marijuana récréative, et entièrement légalisée, qui plus est parrainée par le gouvernement fédéral. Le Premier ministre Trudeau a déclaré que la législation officielle fera ses débuts autour du printemps 2017. Ce qui va permettre aux sociétés canadiennes de la marijuana de croître de façon exponentielle.

canada-marijuana2
Le premier ministre Trudeau propose une légalisation complète au printemps 2017

Un récent article paru dans le Financial Post a déclaré que le système canadien MMJ est le plus sophistiqué au monde. Cela est dû à plusieurs facteurs, notamment le fait que le Canada était le premier pays au monde à légaliser la marijuana médicale par le gouvernement fédéral en 2001, donc il a eu le temps de développer et de favoriser la croissance en ce qui concerne les producteurs.

tweedcrop
Canopy Growth

La participation à ses programmes autour de la marijuana médicale, donne la chance à des entreprises comme Canopy Growth de sortir des entrailles de la prohibition. Tandis que les entreprises canadiennes se développent, elles seront également en mesure de planer au dessus du marché américain et de tirer parti des débouchés lucratifs. Cela pourrait éventuellement inclure l’exportation de marijuana aux États-Unis et l’expansion possible dans le pays lui-même.

Bruce Linton, le CEO et président de Canopy Growth déclare à la Marijuana Business Conference & Expo qui s’est tenue cette semaine à Las Vegas :

cv-bnzzumaapepb

«Il n’y a pas d’allocation fédérale [aux États-Unis] et Trump a été très clair, il n’est pas en faveur de l’accès au récréatif», a-t-il dit en parlant des avantages de la production de cannabis au Canada.

Linton a ajouté que le système fédéral approuve leurs actions, ce qui leur permet de mener des essais cliniques de médicaments à base de cannabinoïdes. Canopy peut ensuite demander des brevets et droits d’auteur au niveau fédéral, et au Canada pour les découvertes médicales.

bedrocangrowing
Canopy Growth

« Nous pouvons le faire parce que nous sommes suffisamment résistants, en raison de la portée de nos activités. Nous avons la capacité de protéger intellectuellement, parce qu’au Canada c’est jugé comme une activité licite. »

Donald J. Trump a déclaré à Fox and Friends qu’il croit que les États-Unis «n’auraient jamais dû permettre» au Canada d’obtenir l’indépendance. Le président admet volontiers être «un peu rouillé» sur l’histoire du Canada, mais il est convaincu que les États-Unis possèdent le Canada «à un moment donné» et prétend que le redonner était une «erreur majeure».

trump-make-canada-american-again

« C’était une affaire vraiment horrible. Le Canada reçoit Toronto et Vancouver, qui compte les femmes les plus chaudes, et qu’est-ce que nous avons? Alaska? La Floride du Canada? Une si mauvaise affaire. » Trump en parlant du Canada…

Le Président élu n’a pas encore complètement mis ses cartes sur la table quand il s’agit de la réforme fédérale de la marijuana, mais l’espoir de la communauté du cannabis est que les progrès se poursuivront. S’il y a une chose que Trump nous a démontré, c’est qu’il est presque impossible de prédire…

Tags : businessCanadaCannabisTrump
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis