Inhaler du cannabis aide contre Parkison
Medical

Inhaler du cannabis aide contre Parkison

Inhaler du cannabis aide contre Parkison – Nouvelles études cliniques sur le rôle du cannabis & de la maladie de Parkinson

L’inhalation de cannabis améliore les symptômes de la maladie de Parkinson, selon les nouvelles données cliniques publiées en ligne avant impression dans le European Journal of Pain. Une confirmation que le cannabis soulage et peut guérir la maladie de Parkinson.

parkinson-1

La maladie de Parkinson

Les cellules nerveuses atteintes par la maladie de Parkinson se situent dans une zone appelée « substance noire », au centre du cerveau. Les cellules de cette zone produisent de la dopamine, un messager chimique qui permet le contrôle du mouvement mais qui agit aussi dans la sensation de plaisir et de désir. La mort des cellules de la substance noire crée un manque de dopamine, ce qui conduit à un dérèglement du système dopaminergique ; certaines structures du cerveau souffrent d’un déficit de dopamine, ainsi que de plusieurs autres neurotransmetteurs, entrainant la dégénérescence cellulaire à l’origine de la dégradation des fonctions cognitives.

parkinsons-3
L’apoptose des neurones dans la substantia nigra (substance noire, dite aussi locus niger) est responsable de la chute des niveaux de dopamine dans la Maladie de Parkinson (© Functional Neurogenesis)

Normalement, le contrôle du mouvement résulte d’un équilibre délicat entre les quantités de dopamine et d’acétylcholine (un autre messager chimique). Si l’équilibre est rompu, des tremblements, de la rigidité et une perte de coordination s’ensuivent. À l’inverse, un excès de dopamine pourrait être à l’origine de symptômes associés à la schizophrénie.

parkinson

Cette maladie dégénérative qui résulte de la mort lente et progressive de neurones du cerveau. Comme la zone du cerveau atteinte par la maladie joue un rôle important dans le contrôle de nos mouvements, les personnes atteintes font peu à peu des gestes rigides, saccadés et incontrôlables.

La douleur

Des chercheurs de l’Université de Tel Aviv et du Rabin Medical Center en Israël ont évalué l’impact de l’exposition au cannabis sur les symptômes et notamment la douleur chez les patients atteints de la maladie de Parkison. Les chercheurs ont rapporté que le cannabis par inhalation est associé à une amélioration significative des symptômes au bout de 30 minutes après l’exposition.

665531

La découverte de la douleur dans la maladie de Parkinson est très récente; elle représente 50 à 80% des patients, et jadis on pensait qu’elle n’était liée directement à la maladie. Cette douleur souvent vive est une conséquence des troubles moteurs, provoqués principalement par la rigidité musculaire prolongée, dans certains cas elle peut provenir directement de la région cervicale.

« le cannabis améliore les scores des capacités motrices et des symptômes liés à la douleur chez les patients parkinsoniens » conclu les auteurs de l’étude.

Troubles du sommeil

Cet essai israélien évaluant l’impact du cannabis sur les patients parkinsoniens a rapporté « une amélioration significative après le traitement des tremblements, la rigidité et la « bradykinse » (lenteur des mouvements) – ainsi qu’une amélioration significative des scores du sommeil et de la douleur.

parkinson2

Les Parkisoniens ont souvent des troubles du sommeil, ce qui peut avoir un impact néfaste sur le système immunitaire et altérer la capacité des patients à lutter contre la progression de la maladie. L’insomnie d’un patient atteint de Parkison est souvent différente de l’insomnie type des personnes âgées. Le sommeil arrive vite, mais le patient éprouvent les pires difficultés à rester endormit, constatant parfois des rêves intenses, des cauchemars et une somnolence excessive pendant la journée.

Cette étude confirme ce qu’on savait déjà, le delta-9-THC et le CBD peuvent tous deux contribuer à la régulation du sommeil, bien que le THC puisse être un inconvénient dans la journée, il peut toutefois aider au bon déroulement du sommeil nocturne.

613841-cannabis-israel-grand-angle

Plus de 20.000 patients israéliens reçoivent du cannabis via un programme sous réglementation fédérale. Plus de 90% des participants font état d’améliorations significatives dans la douleur et la fonction en raison de leur consommation de cannabis médicinal. Un résumé de l’étude cette fois ci sur des humains, « Effet du cannabis médical sur des mesures quantitatives thermiques dans la douleur chez les patients atteints de la maladie de Parkinson » est disponible ici

Tags : cannabis médicalParkisonrecherchetraitementvaporisation
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis