La « raison » de la longue vie du THC dans votre organisme & le comparatif avec les drogues récréatives

La jurisprudence ne permet pas aux consommateurs de cannabis de vivre pleinement un emploi, ou de conduire tranquillement en voiture… Dans une société soumise au contrôle de THC, il va de soi que de nombreux mythes urbains se sont fondés sur le sujet. À savoir le temps de résidence d’une molécule considérée comme une drogue dans le corps humain… Réponse pour le meilleur et pour le pire…

weed-smoker

Les drogues récréatives

Bien que nous ne considérons pas le cannabis comme une « drogue », il va de soi que les communautés sociales arrivent à une recherche d’intérêt et de curiosité. Ceci par rapport à la myriade de drogues existantes, et souvent dans un cadre festif. Ainsi, les drogues sont considérées par le corps comme de la nourriture et provoquent un effet physiologique (corps & esprit). Mais elles provoquent aussi des résidus dans les urines et le sang. Ce qui est problématique lors d’un contrôle, exemples :

Alcool

journee-mondiale-de-la-biere
Cette substance est tellement connue que de nos jours cela semble irréel de l’appelée « Drogue », et pourtant … L’alcool reste dans l’organisme en moyenne : Urine – 3 à 5 jours. Sang – 10 à 12 heures.

Cocaïne

original
Drogue bon chic, bon genre … Aux effets dévastateurs sur l’humeur et la physiologie ; cette reine des neiges a presque tout en commun avec l’alcool. Connue pour son envolée courte et énergisante, cette drogue n’en reste pas moins persistante que son grand frère l’alcool : Urine – 3 à 4 jours. Sang – 1 à 2 jours.

MDMA (ecstasy)

anyoneonhereevertrymdmaiamveryinterested_5bcd78c0c9499332435b7c42ef428484
Cette substance apportant un grand « High » et en un grand « Down » en fonction de la quantité consommée qui plus ou moins durable dans le corps. Une drogue qui procure un « bonheur » aussi fort que la dépression qui en suit, soit 1 à 2 jours plus tard… Durée de vie moyenne d’une prise : Urine – 3 à 4 jours. Blood – 1 à 2 jours.

LSD

lsd2
Molécule parmi les molécules, le LSD est un peu hors sujet, uniquement consommé dans un cadre « psychédélique », à la recherche d’un « voyage » à travers l’espace et le temps, même si ses traces sont profondes (le lsd étant plus dense que le mercure), les résidus synthétiques (à la différence de la psilocybine) présents dans les urines et le sang y restent modestement : Urine – 1 à 3 jours. Blood – 4 à 6 heures.

La marijuana (THC)

Mauvaise nouvelle, le séjour de la marijuana varie énormément d’un sujet à l’autre, les contrôles des forces de l’ordre ne se basent pas sur le CBD ou autres Cannabinoides, mais il vous faut savoir que nous ne sommes pas tous égaux face au THC. Un coureur d’élite est en mesure de vider toute trace de THC en 36 heures, surtout quand celui-ci est invité à fournir un échantillon …

your-system-2

La mauvaise nouvelle

La donnée est difficile à calculer, car intervient différents facteurs dont celui de l’Age, du poids, du métabolisme et de l’hydratation du corps. Les métabolites de THC seront toujours affichés sur un test d’urine pour bien plus qu’une semaine (au minimum). Ne pas boire beaucoup de liquide, avoir une mauvaise ou moyenne condition physique, un métabolisme faible, un âge plus ou moins avancé peut faire en sorte que le THC réside jusqu’à 4 à 6 mois dans votre corps… Et avant qu’il ne soit totalement éliminé par le système…

your-system-1

Si on doit donner une moyenne, même si le THC reste inactif (sauf en cas d’effort « sportif »), et vu que cette molécule est étiquetée comme « drogue »- pour quelques bouffées le THC restera  dans les urines de 7 à 30 jours, et dans le sang de 10 à 14 jours… Il s’agit d’une moyenne minimale. On ne peut établir un test sanguin ou urinaire fiable avec une donnée aussi complexe… Et même dans le meilleur des cas, il faudrait renoncer à l’herbe pour un nombre incalculable de jours.

En cas de panique …

Pour les utilisateurs occasionnels, arrêter le cannabis ne sera pas un problème. Par contre pour les utilisateurs réguliers et les patients ceci sera une autre paire de manche. Bien que le cannabis ne crée pas une dépendance physique, la plante reste pour beaucoup une habitude, une compagne.Et il va falloir un certain temps avec un peu de rigueur pour y pallier…

570f8a88ba245
Et le THC dans les cheveux ? …

Stopper net la cigarette et l’héroïne n’a aucun rapport avec l’arrêt du cannabis, mais comme on dit vaut mieux prévenir que guérir. L’arrêt brutal de la marijuana (dans le cas ou même un pet se retrouve presque un mois dans votre organisme), entrainera un inconfort notable surtout pendant la phase du sommeil, les rêves seront vifs et parfois dérangeants, quelques suées soudaines et relativement aucunes douleurs, si ce n’est une gêne plus ou moins longue, principalement psychologique qui peut aboutir à un retrait de la personne (le principal inconfort).

bbm-06-27-2016-resized

Le pipi propre

Il existe un nombre d’histoire rocambolesque sur le sujet, du genre pour un pipi propre il vous faudra : jus de cornichon, vinaigre, eau de javel, thés, pilules, poudres, jus de Cranberry etc… – Mais, il est fort à parier que cela ne suffira pas lors d’un test, sauf dans le cas où vous éteignez l’interrupteur que vous glissez une poudre neutralisante dans l’échantillon d’urine…

faking-drug-tests-methods-screen-urin-set
En espérant éviter la fouille …

En général on peut masquer les tests une fois qu’on arrête la consommation de cannabis. Mais aussi quand on se soumet à un certain régime, riche en bonbons, en chocolat noir, en herbes (naturopathie), en jeux de stratégie, la promenade ou pour d’autre le Sudoku ou les mots croisés afin de soulager le cerveau fatigué.

your-system-3

Les drogues récréatives sont à proscrire (dont l’alcool) tout autant que les drogues pharmaceutique (médicament lourd). Sinon ça aurait servi à quoi que vous paniquez et que vous stoppiez le cannabis ?

En cas de pause …

Si vous vous êtes décidez à faire une pause (obligatoirement longue) de cannabis, il existe des alternatives saines et naturelles comme le 1Hour Break®. Le spray à base de Kava kava qui soulage l’anxiété et invite votre corps à se détendre. C’est une solution efficace en attendant que vous retrouvez le feu vert pour le cannabis…

your-system-4
Le Kava kava se liant à divers récepteurs de l’amygdale qui régulent en même les sentiments de stress, la peur et l’anxiété. Ce qui favorise le calme, la détente et ce sentiment de bien-être même sans cannabis…

THC le pseudo alcaloïde

Le Δ-9-tétrahydrocannabinol, plus communément appelé THC, est le cannabinoïde le plus abondant et le plus présent dans la plante de cannabis. C’est une molécule fragile, très liposoluble qui franchit la barrière hémato-encéphalique et qui s’accumule dans les graisses.

15079832

Sa psycho-activité pourrait revenir lorsqu’un régime agissant sur les graisses est entrepris….

image002
Le sport, faites ressortir le THC en vous …

Aujourd’hui le THC fait l’objet d’un débat au sujet de son appartenance aux alcaloïdes. Ceci en raison de l’absence d’atome d’azote dans la molécule. Le THC peut être considéré comme un pseudo alcaloïde. Car il est riche de ses propriétés psychoactives agissant sur le psychisme en modifiant le rythme cérébral. Il possède également des vertus anti-inflammatoires et anti-métastatiques etc…

your-system-hero

Notre organisme possède des récepteurs naturels de cannabinoides, et des endocannabinoïdes. Le tetrahydrocannabinol se fixe essentiellement sur le récepteur CB1. Et c’est sans doute la raison pour laquelle le corps humain aurait tendance à sauvegarder le THC bien plus que le reste ^^

Tags : Cannabiscannabis médicalcannabis thérapeutiquedepistagedroguelifestylerecreatifTHCweed
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis