Medical

Cannabis vs Sclérose en plaques

Le Cannabis est le traitement de faveur contre la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune chronique, dont la gravité et l’évolution sont très variables. + de 15% des personnes souffrant de sclérose en plaques (SEP) consomment de la marijuana pour soulager leurs symptômes, que ce soit dans un cadre légal ou pas la marijuana est le traitement adoucissant les symptôme de cette maladie.

La sclérose en plaques

La maladie se caractérise par des réactions d’inflammation qui entraînent par endroits la destruction de la myéline (démyélinisation). La myéline est une gaine qui entoure les fibres nerveuses. Elle a pour rôle de protéger ces fibres et d’accélérer la transmission des messages ou influx nerveux. Le système immunitaire des personnes atteintes détruirait la myéline en la considérant comme étrangère au corps (réaction auto-immune).

large_sep

Ainsi, à certains endroits du système nerveux, les influx sont plus lents ou complètement bloqués, ce qui provoque les différents symptômes. En dehors des poussées, l’inflammation disparaît et la myéline se reforme en partie autour des fibres, ce qui entraîne une régression complète ou partielle des symptômes. Cependant, dans les cas de démyélinisation répétée et prolongée, les neurones peuvent être détruits définitivement. Cela cause alors une incapacité permanente…

Efficacité du cannabis sur les patients

De nombreuses recherches ont été menées pour découvrir les réelles propriétés médicales de cette de la marijuana. Qui pour rappel, a été déjà utilisé depuis des siècles par nos ancêtres pour ses vertus thérapeutiques. Certaines études ont en effet montré des preuves d’efficacité du cannabis pour traiter la douleur et réduire la spasticité. Il s’adresse aux patients souffrant de spasticité diffuse et résistante aux traitements myorelaxants habituels. La spasticité, ce sont des crampes et des douleurs au niveau des membres inférieurs, qui peuvent gêner la marche. Elle apparaît au bout de quelques années de maladie. Plus de 50 % des patients sont concernés après dix ans.

fd46526a10ab6262
Les myorelaxants prescrits dans les cas de paralysie musculaire

Les traitements à base de cannabis thérapeutique ont prouvé leur grande efficacité pour la prise en charge de nombreux symptômes de la sclérose en plaques. Mais on doit le succès de cette thérapie en Europe beaucoup au Sativex, un médicament couteux et difficile d’accès réservé aux patients atteints de sclérose en plaques.

Analgésique & Anti-Inflammatoire

L’inflammation des tissus nerveux est le principal symptôme de la SEP. Ce qui se traduit par la douleur qui touche 70% des malades, c’est le symptôme le plus courant et le plus invalidants de la SEP. L’inflammation des tissus nerveux en est la cause, la spasticité musculaire exerce une pression sur le système musculo-squelettique.

sclerose_nerveux_gallerylarge

Les propriétés anti-inflammatoires du cannabis sont bien connues depuis des temps immémoriaux. Aujourd’hui la recherche a démontrer que les agonistes du récepteur CB1 (comme le THC) ont un effet neuroprotecteur. Ce qui réduit la réponse immunitaire et donc l’inflammation. Le cannabis soulage la douleur chez les personnes atteintes de SEP en contribuant directement à réduire la réponse immunitaire et l’inflammation qui en résulte, ce qui réduit également la douleur. Un article scientifique publié en 2007 indiquait que le THC était plus efficace que le CBD et le dronabinol (une forme synthétique du THC) pour soulager la douleur associée à la SEP.

Spasmes & Spasticité musculaire

Les spasmes musculaires associés à la SEP peuvent être extrêmement douloureux et invalidants. Mais le cannabis réduit la fréquence et donc l’intensité des spasmes musculaire. Une étude très sérieuse (considérée comme totalement aboutie) a révélé que 37 patients sur 50 présentaient des améliorations de leur mobilité, incluant donc une réduction significative des spasmes musculaire.

real_200x133-sep-1432307421

L’effet du cannabis sur les spasmes est lié à ses propriétés anti-inflammatoires, et sa capacité de ralentir la progression globale de la maladie Une étude publiée dans la revue Nature en 2000, a démontré que le THC et autre agonistes synthétique soulagent les symptômes de la spasticité et des spasmes musculaire.

Antidépresseur

Plus de 50% des personnes atteintes de SEP souffrent de dépression tout au long de la maladie. La SEP peut entrainer plusieurs symptômes de troubles émotionnels, qui aboutissent généralement à une dépression profonde.

ms-4-5-1

La dépression est associée aux dégâts, voir dans les cas avancés à leur destruction… En outre, plusieurs études ont indiqué que le THC, le CBD et le CBC ont des effets antidépresseurs. Ainsi, le système endocannabinoide joue un rôle important dans la régulation de l’humeur. Des variations génétiques dans l’expression des récepteurs CB1 rendent certaines personnes plus sensibles aux effets du cannabis. Ce qui se traduit par un bonheur plus subjectif. Plus 90% des Américains atteints de la SEP déclarent que la consommation de cannabis a un effet bénéfique sur les symptômes de la dépression (et des troubles émotionnels)

Neuropathie

Les neuropathies centrales apparaissent fréquemment chez les patients atteints de sclérose en plaque. Elles peuvent extrêmement débilitantes et ne pas réagir aux thérapies existantes.

web_sep
Les cellules en rouge sont en train de mourir…

Des chercheurs du Walton Centre for Neurology and Neurosurgery de Liverpool ont démontré que l’extrait de cannabis est efficace dans la réduction des neuropathies centrales. Ainsi que dans les troubles de sommeil chez les patients atteints de sclérose en plaques.

Le cannabis provoque la neurogenèse - La fin d’une propagande anti-cannabis
Le cannabis provoque la neurogenèse

Plus généralement, les cannabinoïdes, substances actives du cannabis, pourraient encourager la réparation des dommages sur les neurones (neurogénèse) et donc limiter la progression de la sclérose en plaques. Le principal de la guérison étant de traiter au plus tôt la maladie, et par le cannabis ^^

Tags : cannabis thérapeutiqueCBDÉtudeSclérose en plaquesTHC
CannaPlus

The author CannaPlus

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis