THC confirmé contre la maladie d'Alzheimer
Medical

THC confirmé contre la maladie d’Alzheimer

THC confirmé contre la maladie d’Alzheimer – Nouvelle étude sur le THC confirmant son double rôle contre la maladie d’Alzheimer

Une nouvelle étude de l’Institut Salk démontre que certains composés trouvés dans la marijuana pourraient aider à ralentir l’apparition de la maladie d’Alzheimer et de lutter pour son éradication…

Ces bonnes nouvelles nous vient de l’Institut Salk à San Diego, en Californie, où les scientifiques ont découvert que le THC, et les autres composés actifs présents dans la marijuana, ont un effet direct sur les protéines bêta-amyloïde sur des neurones cultivés en laboratoire. Les Protéines béta amyloïdes sont le principal facteur de la plaque amyloïde, ce qui provoque la dégénérescence des neurones dans le cerveau.

alzheimers-iii-3

Selon l’hypothèse amyloïde, les plaques amyloïdes qui se forment avec l’âge entre les neurones seraient toxiques et, par conséquent, à l’origine des pertes cognitives associées à l’Alzheimer. Bien que cette hypothèse est loin d’avoir livré tous les secrets de l’Alzheimer, de grands efforts de recherche ont été consacrés à la compréhension des mécanismes de formation de ces plaques.

bigstock-alzheimer-55097363

Les chercheurs ont reproduit l’accumulation de plaque sur les neurones humains qui ont grandi dans un laboratoire, puis les ont soumis à divers niveaux de composés psychoactifs et non psychoactives trouvés dans la marijuana.

Ils ont découvert quelque chose d’incroyable : le composé THC ne brise pas que l’accumulation de protéines sur les neurones, il réduit considérablement l’inflammation dans les cellules. Quand les cellules du cerveau sont enflammées, les neurones ne peuvent pas communiquer clairement les uns avec les autres, ce qui provoque la confusion, la démence et la perte de mémoire. Professeur David Schubert, l’auteur principal de l’étude, a fait cette déclaration dans un communiqué :

« Bien que d’autres études ont fourni la preuve que les Cannabinoides pourraient être neuroprotecteur contre les symptômes de la maladie d’Alzheimer, nous croyons que notre étude est la première à démontrer que les Cannabinoides affectent à la fois l’inflammation et l’accumulation de bêta-amyloïde dans les cellules nerveuses. »

15297216-620x270
Professeur David Schubert

Les chercheurs démontrent que la plaque causée par les protéines sont décomposés, et l’inflammation est réduite par des composés de THC, pour une simple raison – notre corps a un système endocannabinoïdes & le THC dans le cannabis active ces mêmes récepteurs.

«Quand nous étions en mesure d’identifier les bases moléculaires de la réponse inflammatoire à la bêta-amyloïde, il est devenu clair que les composés similaire au THC, agissent sur les cellules nerveuses qui font eux-mêmes en tant que protection sur les cellules qui dépérissent», dit le premier auteur de l’étude, Antonio Currais.

Il est important de noter que cette recherche a été testé sur les neurones cultivées en laboratoire, et non sur des sujets humains. La prochaine étape de l’étude consistera à inclure les essais cliniques dans ses conclusions. Bien que cela soit certainement pas la preuve définitive que la marijuana peut totalement guérir la maladie d’Alzheimer, elle reste une promesse véritable à tout ceux atteints de la maladie d’Alzheimer.

960x0

Forbes rapporte que l’exercice prouve que le THC libère aussi les endocannabinoïdes, et peut stimuler les effets neuroprotecteurs contre la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson.Nous nous réjouissons de ce que rapporte l’Institut Salk pour l’avenir avec leurs études dans ce domaine.

Tags : Alzheimercannabis médicalrecherchescienceTHC
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis