Medical

Le CBG, nouveau Cannabinoïde prêt à l’emploi

Le cannabinoïde CBG (cannabigerol) rejoint la 1 ére classe des cannabinoides

Il existe 130 types de cannabinoides, utiles et répertoriés dans la marijuana. Le THC et le CBD sont sous les projecteurs de puis quelques, mais il en existe 83 autres qui ne sont en inactivité, et qui peuvent aussi améliorer grandement votre santé, dont le CBG enfin prêt à l’emploi.

cbg

Le CBG (cannabigerol)

L’un de ces cannabinoides méconnu, mais va faire bientôt du bruit est le cannabigerol (CBG). Le cannabigerol, est un composé actif du cannabis qu’on suppose avoir des propriétés anti-bactériennes. Le CBG a aussi été prouvé comme inhibant la capture du GABA, ce qui provoque un effet de relaxation normalement associé au CBD. Ces découvertes ont provoqué de nouvelles recherches sur les cannabinoïdes. Celles ci aissant envisager de possibles implications bien plus vastes.

Aujourd’hui deux sociétés médicales différentes sont prêtes à délivrer leur produit à base de CBG, complétant une nouvelle base de donnée sur les propriétés du  CBG.

Deux sociétés impliquées

Medical Marijuana Corporation Whistler basée au canada, a annoncé mardi qu’elle prévoyait de sortir un nouvel extrait de cannabis provenant d’une plante avec un « phénotype unique », qui est à la fois riche en CBG et en THC. C’est quelque peu inhabituel, étant donné que la CBG se trouve généralement dans des quantités plus élevées dans le chanvre, que plutôt dans les fleurs (têtes, buds) de marijuana.

whistler-cbg-oil-1024x819

Ce concentré sera distribué aux patient inscrit à la WWMC . Ceci dans l’espoir d’en apprendre davantage sur les effets thérapeutiques du CBG. En particulier lorsque ce cannabinoid est consommé en compagnie du THC.

« Nous sommes extrêmement heureux d’offrir le CBG à nos patients. Et nous espérons qu’elle permettra d’élargir un grand nombre de conditions » WWMC

La recherche fondamentale a indiqué que le CBG exerce divers effets dans une culture cellulaire et sur les animaux (de laboratoire). Elle agit comme un anti-inflammatoire, un analgésique et un antifongique. Le CBG est actuellement en étude pour un traitement possible pour de nombreux troubles. On le retrouvera dans un traitement du cancer, le glaucome, et les maladies inflammatoires de l’intestin. Le CBG semblerait utile aussi pour les maladies neurovégétatives telles que la maladie de Huntington.

danse-de-saint-guy
Description ancienne de la maladie de Huntington : Dessin de garçons atteints de la « chorée » (danse de Saint Guy)

Plus tôt cette année, une autre société a lancé un produit à base de CBG. C’est la société Axim Biotechnologies basée aux pays-bas. Le AX-1602 est prescrit pour un essai clinique . Celui ci afin de traiter les maladies de la peau, telles que le psoriasis et l’eczéma.

axim-photo-1
AX-1602

Axim prétend que le CBG a montré une efficacité redoutable en tant qu’anti inflammatoire. Il démontre ainsi plusieurs avantages pour la santé comme la capacité à « ralentir » la prolifération des cellules tumorales in vitro et in vivo.

Effet d’entourage

main_content_5

L’étude de la CBG et d’autres Cannabinoides est essentielle pour comprendre les effets globaux de la santé du cannabis. L ‘« effet d’entourage« , cette synergique que détiennent le THC, le CBD, ainsi que les principaux Cannabinoides et les terpènes utilisés pour la santé, interagissent avec notre corps, et aussi séparément avec d’autres composants. Tous issus naturellement de la plante de marijuana, et pour être plus précis. Cette même plante de cannabis est prête tout comme le CBG pour un emploi médical et à grande échelle.

Tags : cannabigerolcannabis médicalcannabis thérapeutiqueCBGÉtudesciencesubstitution
CannaPlus

The author CannaPlus

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis