Culture aquaponique de marijuana
Culture & Grow

Culture aquaponique de marijuana

Culture aquaponique de marijuana – Des bancs de poissons pour faire pousser du cannabis

L’aquaponie utilise une combinaison fascinante d’aquaculture et d’une culture hydroponique classique, pour créer une relation harmonieuse et des résultats incroyables. L’aquaponie utilise des bancs de poissons, ici pour cultiver de la marijuana à grande échelle, une entreprise unique dans son genre.

marijuana-production-1

Origines de l’aquaponie

Le mot « aquaponie » est une contraction de « aquaculture » (élevage en milieu aquatique : poissons, crustacés, coquillages) et de « hydroponie » (culture de végétaux hors sol sur eau). L’aquaponie est donc la culture de poissons et de plantes ensemble dans un écosystème construit en circuit fermé, en utilisant des cycles bactériens naturels pour transformer les déchets des poissons en nutriments pour les plantes.

aqua-10
Principe des cuves aquaponique

Différentes formes d’aquaponie ont été utilisées depuis la haute Antiquité, (peut-être pas toujours consciemment), dont dans les chinampas mésoaméricaines.

aqua-2
Modélisation d’une Chinampa mésoaméricaine

Mais c’est au 6éme siècle en Chine, que celle-ci servait (consciemment) à faire croitre les rizières. Les agriculteurs chinois ont permis aux canards de Pékin de rester dans l’eau des rizières, afin que celles-ci augmentent en volume.

aqua-5
Les rizières aquaponiques en chine, toujours sur « pied »

En effet les canards mangent des insectes et des petits poissons, et ces mêmes poissons mangent les excréments de canard… Les excréments de poissons sont eux même décomposés par les bactéries dans l’eau, et absorbés par les rizières ce qui au final offre une roue écologique naturelle.

aqua-3
Serre aquaponique au Quebec

L’aquaponie est encore pratiquée en Asie. Elle fait l’objet d’un regain d’intérêt en Occident, notamment pour nourrir des populations isolées (à Saint-Pierre-et-Miquelon) et est testée au sein de concepts d’agriculture urbaine.

aqua-6
Ferme aquaponique portative…

Le Cannabis Aquaponique

Aujourd’hui l’aquaponie est beaucoup plus technologique (avancée) que leurs prédécesseurs et en « circuit fermé ». Les systèmes assurent très peu d’interférences provenant de sources extérieures, et lorsqu’ils sont combinés correctement, les poissons et les plantes participent à une coexistence symbiotique qui finalement offre une ganja d’une qualité certaine.

aqua-11

Warren Bravo est le copropriétaire et PDG de Green Relief, la seule entreprise agrée au caen tant que producteur de marijuana médicale utilisant l’aquaponie.

aqua-13

« Dans notre usine nous avons des réservoirs de 3030 litres de tilapia, dans un circuit fermé, avec recirculation de l’écosystème. Nous alimentons notre poisson, et le poisson créer un déchet solide à travers duquel une transformation microbienne les transforme en nitrates »

Warren poursuit en ajoutant que l’eau est ensuite distribuée aux lits des plantes, là ou les racines se nourrissent de nitrate et d’eau. Ensuite l’eau s’en retourne au réservoir des poissons, sans les substances toxiques qui pourrait affecter la santé du poisson.

aqua-15

Malgré que ce système complexe soit un moyen très couteux de commencer une culture de cannabis (incluant un matériel de pointe, et l’élevage de poisson), il fournit sur le long terme, une rémunération importante. C’est la raison pour laquelle ce système est assez unique en son genre.

Agriculture durable

L’aquaponie est absolument plus couteuse qu’une culture traditionnelle dans un sol normal, mais ici on peut parler d’agriculture durable. Warren souligne qu’ils auraient investi la modeste somme de 400 000 dollar rien que dans les équipements aquaponique, l’aquaponie n’utilise pas d’engrais. Warren précise que les agriculteurs traditionnels ne dépenseraient que 10 à 15% en engrais de son budget global et annuel.

aqua-9

L’avantage de cultivé de la marijuana dans une piscine « scientifique », est que les producteurs aquaponique finissent avec deux produits vendables, du cannabis de haute qualité et de délicieux poissons ^^

aqua-8
Tilapia (du Mozambique)

«Quand mon poisson arriver à 1kg, je vends mes plants d’engrais comme je les appelle (son cannabis), et je récupère mes frais pour la main-d’œuvre ainsi que la nourriture des poissons. »

Le tilapia est un « copieux poisson » et la demande est forte. Même si le système aquaponique nécessite un espace et une vie confortable, si ce n’est déjà pour la vie aquatique, la marijuana qui est ressort est de haute qualité.

« Nos réservoirs sont surpeuplés, les poissons heureux font des plantes heureuses »

aqua-14

L’aquaponie vient clairement d’un long chemin depuis le début de l’histoire de l’humanité. Rappelez vous le jour ou vous fumez de la Bubble Berry, que celle-ci utilise véritablement des bulles réelles pour naitre, avec la complicité des poissons ^^

Tags : Culture aquaponiqueplantationscience
CannaPlus

The author CannaPlus

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis