Vengeance populaire à Free Town
Lifestyle

Vengeance populaire à Free Town

Vengeance populaire à Free Town – Les résidents du quartier de Christiana saccagent l’attraction touristique préférée du Danemark, visant le cannabis comme responsable de leurs maux

Le quartier hippie de Christiania, aussi appelé « Free Town » fut longtemps réputé et mondialement,comme le supermarché à ciel ouvert du cannabis au Danemark à Copenhague . Mais tout ceci est peut être comprimis; les habitants du quartier ont saccagé les boutiques de cannabis en fin de semaine , en réponse à une fusillade sanglante entre dealeur et force de l’ordre.

christiana-6

La violence responsable

La violence a secoué mercredi dernier le quartier habituellement paisible de Christiania. Un homme vendant du hashich s’est interposé violement avec les flics, blessant deux officiers et un « spectateur »…

christiana-3

Un des officiers est dans un état critique, les deux autres sont dans un état stable, leur vie n’est pas en danger. Le tireur présumé a fuit la scène du combat, mais a été retrouvé et abattu par les forces de l’ordre… La presse rapporte que le tireur faisait parti d’un gang criminel sévissant dans la région. Et apparemment les habitants de Christiania ont en eu assez… Ce week end en réponse au dilemme, les résidents de Christiana se sont réunis pour démolir les étals de vente de cannabis.

christiana-5

“Lors d’une réunion, explique Risenga Manghezi, le porte-parole de la communauté, nous avons décidé d’enlever ces étals, et de très fermement condamner la violence qui est devenue une réalité ici à Pusher Street »

christiana-1

Fin de Free Town ?

Ce n’est pas la première fois que les magasins spécialisés dans la marijuana ont été détruits dans Christiania. Mais dans le passé, ceci etait dut aux mains des forces de l’ordre.Ce week-end c’est la première fois que les magasins de cannabis ont été fermées et saccagés par les habitants du quartier.

christiana-4

Et à certains égards, les actions de la communauté peuvent sembler hors propos. Christiania a été fondée dans les années 70’s par un groupe de hippies qui a repris les casernes abandonnées, pour en faire un lieu propice à la marijuana et à la paix. La région a toujours eu des idées très libérales sur les « drogues », ce qui explique pourquoi il a été si facile de trouver toutes sortes de souches de cannabis ici et là.

christiana-2

Le quartier était tellement ouvert au cannabis (et aux drogues) que rapidement il est devenu de réputation mondiale en tant que destination pour fumer de la marijuana. Le quartier etait egalement axé sur un bien vivre collectif, paisible et semi-autonome. La violence récente entre les dealers et la police semble avoir été trop loin…

christiana-7

À ce stade, on ne connait pas l’avenir de Christiania (Free Town) en tant que place forte du cannabis en Europe. Si l’élément criminel reste à l’écart des mentalités des habitants, il retrouvera ses anciens jours de gloire. Comme ont dit formellement dans ce genre de situation : « Wait & See »…

Tags : Danemarklifestyleprohibitionrecreatif
CannaPlus

The author CannaPlus

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis