Medical

Mon Hyperemesis Gravidarum

Mon Hyperemesis Gravidarum – Analyse du témoignage d’une maman en auto-thérapie…

C’est courant, au début de leur grossesse, les femmes souffrent de nausées et de vomissements. En majorité, ces nausées sont très désagréables mais sans danger pour la santé de la future maman et celle du bébé. Elles disparaissent le plus souvent seules passé le premier trimestre. Mais dans moins de 3% des cas, ces nausées matinales de la grossesse prennent une forme beaucoup plus grave : c’est ce qu’on appelle l’hyperemesis gravidarum.  Résumé & analyse du témoignage d’une courageuse maman bravant les interdits et les tabous ^^

L’hyperemesis gravidarum

On l’appelle l’hyperemesis gravidarum, cette forme aggravée des nausées de la grossesse qui touche moins de 3% des femmes. En grec, hyper veut dire en excès, emesis vomissement, et gravidas grossesse), et c’est de cette affection dont a souffert Kate Middleton lors de sa grossesse. (Selon un communiqué officiel, la duchesse de Cambridge a été admise par précaution à l’hôpital King Edward VII à Londres).

topelement
Kate Middleton a eu une grossesse compliquée dut à l’hyperemesis gravidarum,

Les symptômes de l’HD sont importants et nécessitent une hospitalisation de la future maman : nausées et vomissements bien sûr, mais aussi perte de poids, déshydratation, constipation, déséquilibre des niveaux d’hormones dans l’organisme, dommages au foie et aux reins… Et les conséquences nombreuses : sentiments de dépression, des difficultés dans son couple, et des inquiétudes pour la santé de l’enfant à naître…

femme-nausees
L’Hyperemesis Gravidarum; un enchainement de symptômes sans véritable remède officiel

Une maman clair d’esprit

Dans le monde « prudent » du cannabis, la majorité attend une réponse « prudente » et claire avant de se lancer dans une thérapie… La médecine scientifique et occidentale n’est pas la seule en ce jour à resplendir de son analyse… En témoigne le cas de cette maman, qui sans trouver de véritable solution à ce symptôme rare et très handicapant, s’en est allé recherché une solution verte !!

original

L’impact négative et la vision ancienne de la Marijuana hante encore la société; son illégalité n’arrange pas la chose… Le tabou persiste alors que les témoignages sont de plus en plus probants. En off, beaucoup de futures mamans ont utilisé le cannabis pendant la grossesse pour traiter l’Hyperémése. Supportant l’humiliation, les tabous en vigueurs mais en ne se cachant pas des bienfaits thérapeutiques de la marijuana (riche en CBD)… Évidement sur le plan scientifique nous savons déjà que la marijuana soulève des problèmes pendant la grossesse, mais ceci est dut à la toxicomanie et un usage intensif qui généralement est plus commun à une poly-toxicomanie non avouée… La Marijuana étant la forme de substance restant dans le sang plus que les autres « drogues », et  sous une forme INACTIVE, elle est accusée d’être la cause des excès de certaines personnes…

ci756id18273ph1_large
Un bébé bien protégé

Pour soulager ses maux d’estomac la future maman a choisit des souches faibles en THC, comme la White Rhino, la Grape Ape et la Sweet Skunk. Le placenta est comme propre, grâce à son système de filtration naturel, évidement il est recommandé de faire le maximum d’effort au possible pour réduire les substances psychotropiques à l’exposition au fœtus.

Le bébé miracle

Une bonne santé en période de grossesse est plus important que tout !! Ce qui comptait pour cette future maman ^^ Le maintient de la grossesse, et les nausées matinales gravissimes empêchent cette bataille pour la vie… Dix huit semaines après le feu vert (marijuana), elle a retrouvé une ligne bien adéquate. L’enfant naquit en bonne santé, et sans aucun problème lié à la marijuana !!! La maman conclu être fière de son corps et estime que la plante miracle a aidé à la naissance de sa fille bien née !

enfant-heureux
Une fillette heureuse

Sa fille est exubérante, fougueuse à ses 4 ans, un amour pour les autres, un bébé miracle en somme.

Témoignage Complet : sur http://www.scarymommy.com/treated-hyperemesis-gravidarum-with-marijuana/

Tags : cannabis médicalcannabis thérapeutiqueCBDscience
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis