Medical

7 bonnes raisons de ne pas mélanger le tabac avec de la marijuana

7 bonnes raisons de ne pas mélanger le tabac avec de la marijuana – A ce jour des dizaines d’études ont constaté que cette addition peut causer des dommages indésirables à la mémoire , sur le sommeil, une augmentation des problèmes pulmonaires et encore beaucoup d’exemple…

La plupart des consommateurs de cannabis en Europe, que ce soit à cause du prix excessif ou à cause d’une mauvaise habitude ont tendance à mélanger avec du tabac. Malgré les dangers impliqués , le mélange dit  »mix » est la vie quotidienne pour la plupart des consommateurs en Europe. Alors pourquoi ajouter du tabac ? Voici 7 autre bonnes raisons pour lesquelles il ne faudrait pas mélanger .

weed-tabac_1

1. Augmentation du potentiel de dépendance

cannabis-joint-jama

Un des plus grands dommages inhérents dans le tabac, plus précisément la nicotine, est son énorme potentiel de dépendance qui pousse les gens à fumer des cigarettes pendant de nombreuses années et besoin d’une aide extérieure pour pouvoir en sortir.

Des recherches antérieures ont trouvé que l’ajout d’un mélange de tabac à fumer augmente 5 fois plus le potentiel de devenir dépendants au cannabis lui-même – contrairement à fumer du cannabis seulement.
Puisque la consommation de cannabis n’est pas une dépendance physiologique, fumer un joint « propre » réduit de manière significative le risque de développer une dépendance au cannabis et bien sûr, sauve complètement la dépendance au tabac chez les fumeurs qui le développe régulièrement.

2. L’effet sur la mémoire

hypocampe

Un des mythes les plus courants sur le consommateur moyen est que le cannabis a un impact négatif sur la mémoire.
Dans une étude approfondie menée au Texas, ont a trouvé que le mélange  »tabac » affecte négativement la taille de l’hippocampe (partie du cerveau responsable, entre autres, de l’apprentissage de la mémoire et ses capacités )

3.Réduit la qualité du sommeil

marijuana

Une étude menée à l’Université Johns Hopkins a démontré que les symptômes de sevrage rapide de la nicotine provoque des difficultés pour atteindre le sommeil profond. D’autres recherches ont examiné la relation entre la consommation de tabac et la consommation régulière de nicotine affecte la qualité, la profondeur et la longueur du sommeil moyen.

À ce jour, aucune étude n’a été menée pour examiner spécifiquement l’effet combiné du tabac et du cannabis sur le sommeil en revanche une étude similaire qui a examiné les effets d’un certain nombre de matériaux – y compris le cannabis, la caféine, la nicotine et les opioïdes, a constaté que presque tout le monde (sauf le cannabis propre) a un impact négatif sur le sommeil.

4.Effet de volume

weedpower

Une recherche biomoléculaire approfondie a examiné l’influence du cannabis avec et sans l’ajout de nicotine, a clairement montré que les relations comportementales et biochimiques entre les deux changer l’impact global pour le consommateur.

Le principal changement dans l’étude de la nicotine est sa capacité à «renforcer l’impact des fortes réactions THC », ou dans des mots simples – la nicotine provoque l’effet du cannabis psychoactif plus forte jusqu’à 2 fois par rapport à fumer un joint «propre».

Bien qu’étant en accord avec les deux études précédentes, cette étude a été réalisée uniquement sur des souris de laboratoire et ne comprenait pas même une seule expérience sur l’homme il est impossible de savoir si cet effet se répercute de la même manière dans le corps humain.

5.Augmentation des dégâts aux poumons

cannabis-poumons

La raison la plus importante pour laquelle nous devrions tous avoir un regain d’intérêt envers la santé en particulier dans le contexte des maladies respiratoires et même le cancer du poumon. Par rapport à la consommation de tabac , le cannabis ne cause pas de dommages aux poumons et certainement aucun dommage tel que celui du tabac. En outre le cannabis n’est pas un facteur à risque face au cancer au contraire il peut aider dans certains cas à réparer ou soulager des douleurs .

6.Lésions dans le cannabinoïdes

terpennes-cannabidoides

La température de combustion du tabac est plus élevée que celle du cannabis et peut donc nuire à un effet des ingrédients actifs du cannabis :cannabinoïdes et terpènes – responsables également d’influence et de saveurs.  Une  »Lésion cannabinoïdes » aurait un impact sur la qualité de l’herbe: augmentation de la fatigue ainsi qu’un mauvais goût .

7.Mauvaise odeur

odeur-tabac

La fumée résultant de la combustion du tabac a une forte odeur de cendres et de produits chimiques brûlés , contrairement à fumer de l’herbe avec une douce odeur dominante qui n’a pas tendance à infectés les meubles ou rester « suspendu » dans l’air ambiant. Bien que les dommages causés par le tabagisme sont devenus des informations communes et familière , pour les amateurs de  »vrai cannabis » , il n’y a pas d’objection.

Source : http://www.cannabis-vapo.com/fr/

Tags : cannabis médicallifestylemémoirerecreatifsubstitutionTHCweed
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis