Culture & Grow

Le Dénominateur Vert

Le Dénominateur vert – Guide pratique l’argot touristique autour de la Weed

La saison se termine, et certains parmi vous se sont retrouvés démunis dans les pays où pourtant la marijuana foisonne. Afin de pallier à la prohibition ou au manque de familiarité urbaine, et pour vous aider à trouver le chemin dans ces pays, voici un « dictionnaire » pratique et très orienté « argot » (langage de rue) qui rendra votre organisation future des plus aisées.

USA (et pays anglo-saxon)
L’une des plus populaires destinations touristiques cannabiques, bien que ce soit une destination quelque peu coûteuse… Les principaux États de la Légalisation sont Washington, le Colorado et l’Oregon. Le nom commun du cannabis sur place est « Weed ».

USAweed

Comme en Angleterre on peut dire aussi « Cannabis », « Marijuana », « Grass », « Ganja » et parfois dans le milieu underground « cronic » (chronique)

hawaii1

A Hawaï la marijuana est appelée « Fakalo », ce qui se traduit littéralement par « Tabac fou »

France
Le français est la seule langue parlée dans les villes touristiques de France; ainsi que dans sa capitale Paris. Le surnom donné à l’herbe est « Herbe »… Ce qui n’empêche pas l’utilisation de nombreux surnoms, l’argot français étant une melting pot de nombreuses autres langues.

615268canna
Le « Shit » Français …

On retrouve l’argot « Shit » (la merde) pour définir tout haschich présent sur le territoire; ainsi que tous les surnoms Anglais associés à la marijuana…

Turquie
Malgré les tensions internationales entre la Turquie et le reste du monde, ce pays reste une destination populaire pour le cannabis. Sur place le terme le plus répandu est « Ut » (ou « Ot »), ce qui se traduit par « Mauvaise Herbe ».

batman-ville
Il existe une province en Turquie nommée Batman…

Mais sur place il est recommandé d’utiliser le mot « Esrar » ce qui signifie « Secrets »…

Inde
La consommation de cannabis en inde fait partie intégrante de la Tradition indienne, en dépit de son interdiction en vigueur. Dans toute l’Inde, le mot associé au Hashich et de la marijuana est « Bhang »; qui est à la base une boisson traditionnelle à base de cannabis (le « Bhang Lassi »).

Bhangshop

« Charras » est aussi un nom sollicité, puisqu’il est le nom commun du Haschich local réputé dans le monde entier.

Colombie
Le mot « marijuana » est assez familier sur place, ou simplement « Yerba » qui signifie herbe en espagnol.

Colombia-Marijuana
Mais l’argot local serait plutôt « Olla »; voir « Bareta », « Cachimba », « Mono », « Marimba »

Espagne
Le mot le plus communément admis reste « Marijuana », mais contrairement aux autres pays ou l’espagnol est parlé; on emploie plutôt le surnom commun « Mari » ou « Maria », voire « Cogollo ».

1161667_2458988_800x400

En langue catalane (parlée à Barcelone), la marijuana est connue sous « Mala Herba » (la mauvaise herbe). Chez les Basques le Cannabis est appelé « Sasiak ».

Argentine
L’Argentine est considérée comme le pays ou le cannabis médical est le plus souvent utilisé; son surnom principal est « Chala », et « Faso ».

3ce9a8379596dd0f2cb561db428ff422

L’Argentine n’aime pas utiliser la notion d’herbe dans leur Argot; ainsi le joint commun est appelé par « puro », « porro » ce qui veut dire joint…

Chili
Le principal surnom du cannabis au chili est « Macon », « Macoña »; mais on retrouve aussi les alias de ces voisins comme « Cogollo » et « Marimba », ce qui signifie « herbe ».

cannabis-chili

Le joint au chili est appelé « Pepa » (Papa), ou « Pito » (phyto)

Uruguay
Comme le Chili, l’Uruguay possède une législation complète du cannabis; la plante est appelée « Laconia »,  et « Macoña ».

uruguay-marijuana

Les revendeurs attribuent également à la marijuana « Bacha » ainsi que « Yuyo » qui est moins répandue, mais toujours « utilisé »

Pérou
Le nom officiel le plus répandu est toujours « Marijuana », mais aussi « Macoña » et « Marimba ».

Cannabis Peru

Contrairement à ses voisins, le Pérou a un tas de surnoms pour l’herbe, comme « Huiro », « Pitillo », « Pito », « Troncho »

Venezuela
Les deux désignations officielles sont « Maria » et « Mary Jane ». On retrouve églament selon les destinations au sein du pays, « Monte »ou « Mota », ainsi que « Marimba » et « Mafafa » et « mono » qui décrit une herbe de top qualité.

Marihuana-Reuters_NACIMA20131104_0174_6

L’argot est riche au Venezuela, dans la rue on retrouvera le surnom « cacho », « pito », « Porro » et « Bazuco » qui signifie pour ce dernier comme Bazooka qu’on peut prononcer « Bazuca ».

Le Salvador
État qui parle l’espagnol, le Salvador décrit la marijuana comme « Juana » et encore « Macoña »; mais dans le cas d’une herbe de bonne qualité, il est préférable d’utiliser le surnom « Colombia », éponyme de l’herbe de Colombie jugée comme de très bonne qualité.

cannabis2

L’argot est riche aussi dans ce pays, dans la rue on retrouva l’usage de « Mona », « Monte », « Mota », « Yesca », et « Mafata »

Costa Rica
Le nom clé du cannabis au Costa Rica est « Monte », et donc « Mota ». Mais cet État à aussi un surnom péjoratif pour la weed, comme « Pasto », ce qui signifie Fleurs de mauvaise qualité.

CostaRica

Le surnom du joint est connu comme « piti » et « Porro »; qui est le terme familier des dealeurs du pays signifiant « conjoint ».

Bolivie
Un seul surnom pour ce pays familier et de langue commune, « marimba ». Comme le Costa Rica, on définit l’herbe de mauvaise qualité par « Pasto ».

SEATTLE - AUGUST 21: An older woman smokes a marijuana joint at Seattle's Hempfest on August 21, 2004. More than 150,000 people were expected to attend Hempfest at Seattle's Myrtle Edwards Park on Seattle's waterfront on August 21-22, 2004. The event is billed as the world's largest drug-policy reform rally. Events included political speakers and dozens of bands and performers on six stages and over 20 organizations were present registering new voters. (Photo by Ron Wurzer/Getty Images)

La Bolivie fait aussi d’usage de « yuyo » mais ce terme est d’utilisation obsolète, et utilisée que par les personnes d’une autre génération.

Mexique
Après le développement du marché noir du cannabis, et géré par des cartels puissants dans le pays; le cannabis mexicain s’est retrouvé avec de nombreuses appellations.

mexico-marijuana-500x262

La plus reconnue étant « Marijuana » ou « Sinse » signifiant « Sinsemilla ». On retrouve aussi les noms communs à tout le Mexique comme « Mota », « Hierba » et une désignation spéciale « Zacate » qui dépeint l’herbe de mauvaise qualité. Le nom « Churro » est dessiné pour se référer à un sac de Marijuana.

157bb87a05eefc17

Le nom de code pour la marijuana par police locale au Mexique est « Orégano », qui signifie « organisation » (dans le secret)

Russie
Le surnom le plus courant en Russie est « Travka » qui veut dire « herbe ».

article_cannabis_abeilles_croah-fr_photo_3-a673f

On fait usage aussi du mot « Kosiak » qui décrit le joint de cannabis

Afrique
Les pays africains, dont beaucoup de villages vivent principalement du trafic du cannabis (interdit par les autorités), utilisent le surnom de « Dagga » qui signifie « Tabac vert ».

Bong_Africa

Dans la Rue l’expression la plus courante pour désigner une herbe de qualité est « Zol » (pas cher) et « Swaz ». Ces expressions sont typiques de l’Afrikaans parlé en Afrique du Sud.

dieantweed
La « Zol » de Die Antwood

Égypte
Les plants de chanvre étaient communs en Égypte depuis des millénaires; aujourd’hui de nombreux habitants vivent de la vente de cannabis et notaient celui de faible qualité (brindilles, feuilles) qu’on nomme sur place « Mango »

8_59FP1

Les revendeurs emploient le plus souvent le mot « Hash » qui vient de langue arabe pour dire « mauvaise herbe », mais « Mango » reste le terme le plus utilisé du pays …

Pays-Bas
Le nom commun néerlandais pour le cannabis est « Wiet » (prononcé « White »), similaire au surnom américain « Weed » signifiant simplement « Herbe »

pays-bas-pas-de-cannabis-fr-touristes_3

Le joint est appelé « Petaar » (similaire au « pétard » français), on utilise aussi « Rollen » (prononcé « rollin ») comme pour Rolling en Anglais.

Brésil
Le portugais est la langue officielle du pays, les deux surnoms principaux sont « Maconha » et sa version abrégée « Mato ».

4657845_6_beae_une-marche-pour-la-legalisation-de-la_d25340624e343c6139e1da9659a92b6a

Dans la rue on utilise le mot « Brenfa », mais il est utilisé par les personnes plus âgées. Un autre mot commun est « Baseado » qui signifie « joint ».

République tchèque
Les Revendeurs de la République Tchèque, en particulier de la capitale Prague désignent le cannabis par « Plevel », signifiant « herbe ». Mais ils offrent aussi tout le lexique anglais concernant la désignation du cannabis.

cannabis-czech

Un autre nom plus littéral est « Konopi » qui décrit la plante de cannabis dans les Études scientifiques.

Puerto Rico
La langue sur place est le Portugais, on emploie le plus souvent le terme de « Leyno » (nouveau) pour représenter les plantes prêtent à être fumées. »Cachimba », « Moña », « Crippy » et « Mafu » (gang) sont des surnoms aussi sollicités à Puerto Rico.

PuertoRico-MedicalMarijuana-NoSmoking[1]

La marijuana de mauvaise qualité est surnommée « Punto Rojo », ou « Mota » et « Pasto ».

Italie
Le surnom le plus répandu est « Erbaccia » (sauterelles), « Erba » qui signifie « champ d’herbe ».

debat-legalisation-cannabis-italie-750x410

Comme la République tchèque, en Italie on appelle la plante de Chanvre par « Canapa » (Konopi) qui est le terme plus formel utilisé dans la Rue.

Allemagne
La langue allemande utilise le terme de « Gras », qui reste un terme générique sur place.

Hanfparade
« Hanfparade » en Allemagne

Auprès d’un revendeur, on utilisera le surnom de « Kiffen » qui signifie « fumer de la marijuana ». « Unkraut » est un peu moins commun, ce qui veut dire « mauvaises herbes ».

Japon
Le pays a une très longue histoire autour du chanvre, le terme est assez original et légèrement mystique; « Taima », ce qui signifie « Haute Herbe » dans le sens de « voltaïque »

Taima Museum in Tochigi prefecture in Japan.
Taima Museum in Tochigi prefecture in Japan.

Le Japon propose son herbe désignait sous le nom de « Happa », qui signifie « Rose » comme la couleur de leur herbe éponyme. Le terme le plus commun est « Kusa »; mais le mot « marijuana » n’est pas reconnu comme familier par les Japonais.

Grèce
L’anglais est généralement parlé en Grèce, mais pour démarquer le cannabis on emploie le mot « Nez » (prononcer « mýti ») qui signifie en argot « fumer de bonnes fleurs », ainsi que « bafa » (prononcer « Bafous ») qui signifierait « source »…

Cannabis-en-Grèce-Blog-Sensi-Seeds

Le nom officiel est « Marichouána », ce qui ressemble à s’y méprendre au nom original « marijuana »

Tags : Cannabislifestyleweed
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis