Medical

Le THC ne rend pas le rat stupide

Le THC ne rend pas le rat stupide – Mais un peu paresseux …

Des chercheurs de l’université Colombie-Britanique (UBC) ont entrepris d’exposer 29 rats mâles aux principaux ingrédients actifs de la marijuana, à savoir le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD) pour les soumettre à une vérification de leurs compétences cognitives.

Les résultats suggèrent que le THC ne porte pas atteinte à notre capacité de penser. La déficience qu’on pourrait jauger chez l’homme, pourrait selon les chercheurs provenir du statut socio-économique et de l’utilisation chronique de cannabis, ce qui concernerait une recherche plus psychologique et environnementale pour confirmer leur théorie.

Minus_et_Cortex

Les souris se sont retrouvés devant une petite boîte à deux levier. Le premier levier allumerait une lumière pendant une période de courte durée soit 0.2 seconde qui relâcherait in fine  une délicieuse gâterie. Même chose pour le deuxième levier mais sur une période de 1 seconde… L’activation répétée sur une période courte de lumière serait récompensée par une plus grande gâterie en cas de sucés, c’est ce qu’on font les rats normaux le plus souvent du temps.

Mais lorsque les rats sont exposés à une dose de THC, ils choisissent systématiquement le levier qui laisserait le temps le plus long, mais qui fournit donc une plus petite récompense… Leurs résultats ont été publiés dans le Journal of Psychiatry and Neuroscience.

Sans surprise, nous avons constaté que lorsque nous avons donné du THC à ces rats, ils sont devenus cognitivement paresseux »- « Cependant, leur capacité à relever un défi difficile n’est pas affecté par le THC”,a déclaré Mason Silveira, un candidat au doctorat du département psychologie de l’UBC.

Le test peut paraître drôle, mais Silveira et son équipe sont parvenus à des résultats potentiellement important. Le CBD n’aide pas à atténuer l’effet du THC sur les rats. Et ce n’est qu’avec un rapport de 1/1 que le CBD et et le THC a rendu les rats un peu moins susceptibles à la paresse. Le CBD seul n’a aucune incidence sur le comportement des rats.

« Ceci est surprenant, comme il avait été suggéré que des concentrations élevées de CDB pouvaient moduler ou réduire les effets négatifs de THC »- « Malheureusement, cela ne semble pas être le cas. » a déclaré le Dr Catharine Winstanley, professeur agrégé au département psychologie de l’UBC

Source: Silveira M, Adams W, Morena M Journal de psychiatrie et de neurosciences. 2016.

Tags : CannabisÉtuderecherchescienceTHC
Mist_eGreen

The author Mist_eGreen

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis