Solidarité du peuple Italien
légalisation

Solidarité du peuple Italien

Solidarité du peuple Italien – Le cas de Fabrizio Pellegrini

Fabrizio Pellegrini artiste et pianiste italien souffrant de fibromyalgie, incarcéré à Chieti pour la culture de plants de cannabis à but thérapeutique. Bien que le cannabis médical soit reconnu en Italie depuis 2007, Pellegrini et des milliers de personnes comme lui souffrent de l’indifférence politique. Mais la solidarité et le soutien de la population italienne pourraient marquer aujourd’hui un tournant dans l’histoire du cannabis européen.

n-FABRIZIO-PELLEGRINI-large570

Un malade isolé

La fibromyalgie est une maladie auto-immune; une souffrance chronique du système immunitaire qui provoque des maux de tête, de la fatigue, des troubles de l’humeur et du sommeil; et une douleur vive dans les muscles et les articulations de la personne qui au fil du temps conduit à l’érosion de toutes les articulations… La triste réalité est que Pellegrini pourrait bénéficier de l’obtention de cannabis médical si seulement il était en mesure de rémunérer la pharmacie, ce qu’il ne pouvait pas se permettre en vue du prix prohibitif du cannabis thérapeutique en Italie.

3body
Symptômes de la fibromyalgie

De plus, vivre dans une petite ville de province des Abruzzes, qui plus est extrêmement « conservateur » n’a pas aidé Pellegrini dans sa situation… Aucun spécialiste du milieu hospitalier n’est venu à lui afin de lui prescrire une ordonnance  qui aurait aidé à une obtention gratuite de cannabis médical.

Landscape, Gran Sasso, Abruzzi, Apennines, Italy --- Image by © Ted Levine/Corbis
La région des Abruzzes – Image by © Ted Levine/Corbis

Pellegrini a préféré de faire médecine lui-même et a vu les avantages d’une thérapie faite maison. Il cultiva pendant des années son propre cannabis sur le balcon, qu’il utilisera comme un analgésique, en variante aux médicaments prohibitifs et pas très efficaces du marché. Ce choix personnel d’auto médicamentation fut jugé par les juges et la préfecture de Police comme semblable à un crime…

648x415_plants-cannabis-usage-medical
Armée Italienne cultivant la marijuana médicale

Le 10 juin 2016, le patient fut traité par la direction du « Distric Anti-Mafia de L’Aquila » comme un gangster, dans ce pays où le THC (ingrédient actif) fut admis en thérapie depuis 2007.

Des malades jugés comme criminels

Fabrizio a connu maintes arrestations pour la croissance de sa propre médecine, en raison de ces condamnations antérieures pour culture de cannabis, il fut mis sous verrou à la prison de Chieti. Enfermé dans quelques mètres carrés d’une cellule commune; le patient souffre de sa maladie.

Chieti
Procession à Chieti…

« Les ecchymoses sont visibles et d’autres symptômes insupportables se sont produits après l’arrêt de la thérapie » – ajoute son Avocat

Dans une vidéo mise en ligne, le leader du Parti Radical témoigne :

« Ici je l’ai vu l’immensité de la douleur: les gens sont obligés de dormir dans des lits superposés, j’ai une personne avec un respirateur pour asthmatique » – « une personne âgée avec un cathéter, et une autre victime de la thrombose, d’une maladie cardiaque, puis une personne handicapée pour aller aux toilettes, il était soutenu par ses camarades de cellule pour faire ses besoins dans ses toilettes turcs »…

rita-bernardini-2
Rita Bernardini, du parti radicale italien

Rita Bernardini a immédiatement signalé l’incident des toilettes turques au directeur médical, celui-ci à répondu :

« Dans ces cas, nous utilisons un tabouret avec un trou »…

Bon Sens commun

Dans un pays européen où le cannabis médical est légal, mais encore largement inaccessible, il aurait été facile pour un avocat décent de prouver que d’être une prison est incompatible non seulement avec la situation sanitaire de Pellegrini, mais aussi avec le bon sens commun à chacun. L’affaire semblait tout à fait désespérée, sans réelle possibilité d’appel ou de la saisine de la Cour de justice européenne.

ROME, ITALY - 2014/05/10: Demonstrator holds a t-shirt painted with marijuana leaves during the Global Marijuana March in Rome to ask for the legalization of marijuana on Saturday. Thousands of people marched downtown in Rome during the Global Marijuana March, an annual rally held at different locations across the planet, demanding the legalization of marijuana and changes in drug policies. The Global Marijuana March (GMM) also goes by the name of the Worldwide Marijuana March (WMM) or Million Marijuana March (MMM). (Photo by Giuseppe Ciccia/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)
ROME, ITALY – 2014/05/10 Global Marijuana March

La situation de Pellegrini est étonnamment similaire au cas de Huanito Luksetic, un patient Croate souffrant de scléroses multiples qui a été arrêté en 2014 et traduit en justice pour la culture du cannabis. L’histoire a été largement couverte par les médias croates. Il a été considéré comme une parodie de justice et a conduit à une vague de soutien qui a poussé le pays à adopter une loi l’année dernière permettant l’utilisation et la vente du cannabis médical – une loi qui fut rapidement mise en œuvre.

big-fabrizio-pellegrini-823924

Fabrizio Pellegrini est malade et pauvre. Son histoire a aussi interpellé le peuple italien et alimente actuellement une vague de solidarité sans précédent et dans tous les pays. Début août le ministre de la Justice Andrea Orlando est intervenu : Pellegrini a été libéré de prison !! et sa peine fut changé en mise en « Résidence surveillée », en attendant un examen pour son cas. Les temps semblent enfin prêts au changement, et le cas de Pellegrini aide à les conduire.

Tags : cannabis médicalitalielegalisation
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis