Culture & Grow

Protéger Biologiquement votre Marijuana

Protéger Biologiquement votre Marijuana – 10 méthodes pour lutter contre les parasites et sans pesticides

Certains insectes sont des ravageurs, nuisibles qui pourraient être un vrai problème pour la culture du cannabis, à terme ils sont capables de détruire la totalité de la récolte; mais les pesticides classiques et chimiques peuvent être encore plus dangereux. Voici 10 solutions naturelles de lutte biologique qui vous aideront à sauvegarder vos plantes et votre environnement.

La croissance organique – sans pesticides

La culture de cannabis est devenue très populaire au cours de ces dernières années, mais ceux nouvellement intéressés par la production sont peu conscients de l’importance du danger des pesticides.

f9f7b473c8_shutterstock_169450757
De plus en plus d’agriculteurs sont conscients des dangers des pesticides

Même dans un environnement soi-disant protégé comme la maison, à l’air libre, une grande variété d’organismes nuisibles peut attaquer vos plantes, faire des trous dans le feuillage, créer des problèmes de santé jusqu’à la destruction compléte de tout votre investissement à la matière. Par conséquent l’usage d’un « pesticide » approprié, propre et naturel est un sujet assez recommandé pour tout cultivateur.

Mosca-blanca
La redoutable mouche blanche

En ce qui concerne la lutte antiparasitaire, les pesticides chimiques sont à la fois utilisés dans l’industrie, dans la culture vivrière, mais aussi dans les maisons contre les ravageurs et autres insectes indésirables comme les cafards… Les matériaux de ces pesticides classiques sont hautement toxiques et dangereux tout autant pour l’homme.

PuceronsNoirs2
Les pucerons noirs

Le cannabis médical contrairement à la nourriture est généralement consommé à travers les poumons et le système respiratoire, et ne passe pas par le processus de tri sélectif que permet le foie. Combiné avec des hautes températures que produit un joint ou une vaporisation, les pesticides dangereux de par leurs résidus incrustés dans la plante peuvent se révéler plus nuisibles que les parasites eux même, et mettre en danger la santé du consommateur. Un traitement de vos plantes via des produits naturels est donc fortement recommandé.

Solution 1 . pesticides à base de tabac

La nicotine est l’ingrédient actif du tabac; mais aussi un insecticide redoutable à utiliser sur les plantes non comestibles. Une solution simple et abordable utilisée par de nombreux pays pour la lutte des nuisibles.

029E017005924080-c1-photo-oYToxOntzOjE6InciO2k6NjcwO30=-tabac
Champ de plante à Tabac

Pour faire un pesticide à base de tabac :

– insérer 2 cuillères à soupe de tabac à rouler ou 4 cigarettes dans une bouteille d’eau de 2 litres
– après 24 heures de trempage, reversé le jus dans un flacon pulvérisateur, diluer avec de l’eau propre dans les proportions représentant 60% d’eau et 40% de tabac
– pulvériser seulement les feuilles et les tiges de la plante

Solution 2 . les plantes anti-insectes

Une des solutions les plus écologiques dans la protection du cannabis est la protection via des plantes anti-insectes, en particulier celles qui ont une odeur forte que les insectes préfèrent éviter.

téléchargement
Le célèbre Basilic

Parmi ces plantes la menthe, la ciboulette, la sauge, le romarin, la mente et le basilic peuvent très bien convenir à la lute antiparasitaire. En outre des fleurs comme la capucine, connue aussi sous le nom d' »aconit », conserve une propriété forte en essence qui fera fuir tout insecte.

150412capucines
Les capucines

Vous pouvez également créer votre propre pesticide à base de ces plantes :

– cuisson lente dans une casserole d’au pendant 24heures
– une fois le contenu froid, verser le contenu dans un flacon pulvérisateur
– pulvériser les insectes directement

Solution 3 . L’ail – un antibiotique naturel

Les gousses d’ail sont particulièrement épicées, une odeur forte rappelle souvent la « nature des antibiotiques » en raison de son exploitation contre les bactéries, les champignons et sa capacité à guérir les humains de diverses maladies infectieuses.

fm071009-023-l650-h474-c
Antibiotique naturel

En autre, il peut être utilisé comme exterminateur d’insecte, comme insectifuge naturel.
– réduisez les gousses d’ail en morceaux
– répandre les morceaux autour de la zone de croissance

L’ail agira comme un répulsif à l’approche des pucerons, des fourmis et autres insectes volants.

Solution 4 . La Garde Orange

La Garde Orange (Orange Guard) est un matériau organique de pulvérisation d’origine naturelle efficace contre les cafards, les fourmis, les puces et les acariens. Tous les composants de la préparation sont reconnus par la FDA comme « Generally Recognized As Safe Gras »

indexback2

Comme les suppléments alimentaires, le contenu est considéré comme non dangereux à avaler, ce qui rend la préparation de l’Orange Guard populaire parmi les producteurs nationaux.

4.0.1
Le D-Limonène présent dans le citron

L’utilisation est simple, on pulvérise directement sur les insectes, la dose recommandée par le fabriquant. Le D-Limonène (présent dans le citron) élimine le parasite, d’ailleurs l’Orange Guard peut être utilisé en spray afin d’assainir votre environnement et votre maison.

Solution 5 . L’huile de Neem

L’ huile de neem est produit à partir des graines de l’arbre fruitier éponyme (neem), en Inde.

margousier-arbre2
Le margousier/margosier, ou neem

Il est considéré comme l’un des pesticides naturels les plus appréciés par les cultivateur. La pulvérisation d’huile de Neem provoque des perturbations aggravantes dans le processus de reproduction et survie de l’insecte, jusqu’à amené la mort sous une forme qui ne permettrait pas à la colonie de survivre.

blanc-ou-mildiou-poudreux
Ravage du mildiou

Nous connaissons son efficacité contre le mildiou (maladie de la vigne) et surtout contre les acariens (rouge et jaune); à noter que l’effet de l’huile de Neem disparait rapidement quand exposé au soleil, mais ceci dit çà reste la meilleure solution pour une culture intérieure.

neem-125-700

On peut trouver des produits à base d’huile de neem sous forme de concentré, de spray; ces produits sont basés sur l’ingrédient actif naturel et donc considéré comme matériel à faible toxicité. En grande quantité il peut s’avérer toxique et provoquerait certaines bactéries dans le sol (réduction d’azote dans le sol). Dans un tel cas, un engrais à base de nutriment essentiel rétablira votre sol.

organic-insecticide-spray-570x270
L’huile de neen activement utilisée en Inde

Actuellement l’huile de Neem subit une interdiction de la Cour européenne, les raisons sont floues. Elle est toutefois homologuée en Australie, Nouvelle Zélande, et dans tous les pays du Pacifique, y compris en Nouvelle-Calédonie, heureuse Communauté territoriale de la République française… Elle est même conseillée à Walis et Futuna avec le logo du ministère de l’Agriculture…

Solution 6 . Pièges à phéromone

L’ un des processus vitaux et de base chez les insectes, et comme la plupart des animaux sauvages est une quête constante d’un environnement de culture qui assurera l’accouplement. Il existe des pièges spéciaux dans la lutte antiparasitaire, par la sécrétion de phéromones (hormones sexuelles) qui sont utilisées afin de piéger l’insecte dans un environnement qui lui sera fatal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Piège à phéromone dans une plantation de tomates

Cette méthode fonctionne sur les parasites volants, certains papillons, les teignes de la farine méditerranéenne et les dendroctones du tabac, on peut y inclure aussi les cafards et autres insectes du même acabit. Toutefois il est important de noter que ce genre de solution ne détruit pas les nuisibles, mais réduit, voir élimine le cycle de reproduction naturelle.

Solution 7 . La Cannelle, le « remède »

L’ une des solutions les plus controversées et critiques par les amateurs et professionnels est sans doute la dispersion de la poudre de cannelle autour de la plante, de la plantation dans son ensemble.

Recette-beaute-un-gommage-visage-special-peaux-grasses-a-la-cannelle_width620
la cannelle, le « remède » du jardin

En dehors de l’odeur forte que dégage la cannelle, la poudre est un excellent insectifuge qui amène les fourmis et les pucerons à la suffocation… et donc à la mort.

Solution 8 . Vinaigre blanc

Le vinaigre blanc peut être facilement acheté partout et à moindre coût, et reste l’un des insecticides naturels le plus fort. Ce vinaigre est considéré comme la méthode la plus efficace pour l’extermination des fourmis.

vinaigre-blanc
Le très peu cher vinaigre blanc

Pour ceci :

– verser le vinaigre dans un pulvérisateur
– pulvériser directement sur les insectes, les plantes et même les murs, le plancher et autre espace vide qui nécessitent une pulvérisation à la maison.

Faites attention de ne pas éclabousser la plante elle-même, le vinaigre peut nuire à leur santé et leur développement.

Solution 9 . les stars de la cuisine

savon-de-marseille-vrai-faux-bonne-qualite-04
Savons de Marseille

Stars de la cuisine, le savon mélangé à de l’huile de cuisson peut facilement aggraver l’environnement des nuisibles.

Huile-bouteille
Huile de cuisson standard, à base d’huile de tournesol

Recette du « Bouclier Kichen »

– mélanger dans une tasse d’huile de cuisson, une cuillère à soupe de savon (de Marseille)
– la préparation est diluée dans 1 litre d’eau, soit 4 cuillérées de votre « Bouclier Kichen » par litre
– éclabousser l’environnement de culture, les plantes, les murs et le plancher

Solution 10 . le calcaire & le talc

La craie et la poudre de talc sont deux fatalités et complètement mortelles contre certains insectes. Cette méthode particulièrement efficace contre les fourmis et les insectes volants, qui n’oseront pas s’approcher des particules libérées par le saupoudrage de votre environnement.

craie

Mais ceci ne dérange pas une majorité d’insectes, et contre eux devrez utiliser d’autres méthodes décrites au-dessus ^^

 

Tags : cannabis médicalculturelifestyleplantationrecherche
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis