Lifestyle

La bouillabaisse infernale

Histoire vraie de la méditerranée

L’Histoire n’est pas datée, mais elle a était recueillie par l’écrivain François Beaune. A Marseille, une famille se réunit pour déguster une bonne bouillabaisse. Et là, c’est le drame… Récit par les quatre protagonistes d’une soirée qui bascule dans l’étrange…

IMG_8696-FILEminimizer
Les apéros du Panier, à marseille

L’écrivain

François Beaune est né en 1978 à Clermont-Ferrand et réside désormais à Marseille, après vingt ans à Lyon. Avec Arte Radio, il a fait de nombreux reportages dont « La mécanique des hommes », et « La bouillabaisse infernale »… L’Histoire n’est pas datée, mais elle a était recueillie par l’écrivain.

beaune-clindsay-8
François Beaune et ses « Histoires Vraies »

La bouillabaisse infernale

C’est celle d’un couple de Marseillais qui, un soir, reçoit à dîner sa fille et son beau-fils, venus d’une autre ville. « Et qu’est-ce qu’il y a de plus typique, et de plus formidable, que de leur faire une bouillabaisse pour les accueillir ? », se rappelle la maman.

plus-belle-vie-serie-marseille
Port de Marseille

Le papa, 70 ans, s’installe aux fourneaux, puis les convives se mettent à table. L’ambiance est excellente. Peu à peu, elle se fait « de plus en plus chaleureuse, chaloupée même ». Puis « les conversations commencent à être un petit peu au ras des pâquerettes, se souvient la fille. Une ambiance un peu bizarre commence à monter ».

Grondin_rouge,_ou_red_gurnard,_Marseille
Le grondin rouge, ingrédient principal de la bouillabaisse…

Le trip

Je me sens prise de quelque chose de très particulier, reprend la mère. En effet, c’était une sensation très difficile à décrire. » Le papa, lui, est pris de malaises. Il va s’allonger dans sa chambre, et là, « le plafond (se met) à percuter le sol ». La famille aurait-elle avalé un poisson avarié ? Le beau-fils, lui, se lance dans une sorte de « danse macabre », à la manière d’un gorillen persuadé que sa dernière heure est arrivée : « J’ai cru que j’allais mourir ». Il faut appeler les pompiers, mais plus personne ne se souvient du numéro…

120106_LeGorillePhotoAdrienLecouturier
Gorille de « Mémoires de la jungle » (d’Alejandro Jodorowsky)

Grâce aux Pages jaunes, la fille retrouve le 18, puis elle s’assoit dans la cuisine : « Au-dessus d’une ancienne cheminée, ma mère avait déposé des bocaux dans lesquels elle mettait son fenouil, ses herbes de Provence… Je vois un des bocaux, c’était des tisanes avec des feuilles de cannabis, qu’elle faisait pousser dans le Luberon. »

2048x1536-fit_posts-marijuananche-zun-vendeur-specialise-etat-colorado-etats-unis

« Une copine lui avait donné des graines », explique le beau-fils. Elle avait fait pousser quelques plans et n’en avait jamais rien fait… » Quoi qu’il en soit, le pot, bien rempli la veille, est quasiment vide. « Papa, tu nous as fait une space-bouillabaisse ! », s’exclame la fille. « J’avais assaisonné comme il fallait », confirme le père, d’autant plus dépité qu’il est « farouchement opposé » à l’emploi du cannabis.

recette-bouillabaisse
Bouillabaisse Marseillaise

« Sauvés » par des marins-pompiers

Dans le camion des marins-pompiers, la famille se fait correctement chambrer. « On m’avait donné des graines et j’en cultivais dans le Luberon », raconte candidement la mère. Croyant à un aromate, le père s’en était servi abondement pour assaisonner sa bouillabaisse. En outre, il venait d’inventer la « space bouillabaisse » sans le savoir. Complètement défoncée, toute la famille a terminé la soirée à l’hôpital.

20130623_008
Calanque de Niolon

À l’hôpital, elle fait sensation. Une infirmière commande au papa une bouillabaisse du même genre. Puis vers deux heures du matin, il est temps de rentrer. « Et dans le taxi, ma mère, pour finir cette soirée-là, nous dit : “Bon ben moi j’ai soif. En rentrant, on va se faire une petite tisane…” »

Tags : bouillabaissebuzzCannabisMarseillesubstitutionTHC
CannaPlus

The author CannaPlus

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis