Microdosage la Méthode Révolutionnaire
Medical

Microdosage la Méthode Révolutionnaire

Microdosage la Méthode Révolutionnaire – La méthode pour trouver la posologie adaptée à l’individu qui s’avère efficace et économe

 Les consommateurs cherchent à profiter du récréatif qu’implique le cannabis , et s’inquiètent moins généralement de l’étendue thérapeutique du cannabis; ce qui peut susciter certaines erreurs en auto-médicamentation… Mais quand le consommateur devient patient, il dépend forcement d’une posologie pour faire face à la maladie. Afin d’indiquer la dose idéale,  on utilise une méthode intitulée le Mircodosing. Cet article vise à donner accès à une information de santé publique , il ne s’agit nullement d’un substitut ou équivalent aux conseils personnalisés des médecins. Dans tout les cas veuillez consulter vote médecin avant d’effectuer un changement dans le traitement.

Microdosing (mirco dosage)

Le « Microdosing » (mirco dosage) consiste à prendre des portions plus petites que nécessaire, afin de sensibiliser l’organisme comme on fait avec les drogues psychédélique (LSD ou psilocybin) prescrites en dose minimale pour des prestations médicales. Le Dr. Dustin Solak (Dustin Sulak), chercheur en cannabis médical et PDG d’  » Integr 8  » en Angleterre, a mené une étude auprès de plus de 20 mille patients souscris au cannabis médical ayant connu la méthode de traitement du Microdosing.

DustinSulak
Le Dr. Dustin Solak

L’étude fut menée au travers de 3 cliniques en Nouvelle-Angleterre, dans le but d’analyser et de faire des comparatifs entre la méthode habituelle et les bénéfices du Microdosing.

L’étude du Dr Dustin Solak

Au départ, tous les patients utilisaient généralement la prescprition de départ, à savoir une dose de 3-5 mg de THC par jour pendant 6 jours – dans le but d’un « reboot du système endocannabinoide.  Par la suite les patients consommaient une petite dose qu’on augmentait de quelques grammes (ou mg) par palier, afin d’atteindre les mêmes résultats AVANT la Dose Initiale (dose complète). Les résultats de l’étude menée par l’équipe du Dr Solak démontrent que la consommation de petites doses de cannabis dès le départ, offre deux principaux avantages pour le patient :

  • Trouver le seuil minimal et unique à chaque personne
  • Augmenter la qualité du soin aussi longtemps que la dose consommée ne dépasse pas le seuil

« Au cours de l’étude, nous avons constaté que la plupart des gens ont un seuil dosé en deçà duquel la thérapie augmenterait de manière significative » explique dans une entrevue le Dr Solak

blog53

« … au-dessus de cette dose les patients commencent à développer une résistance à l’expérience signifiant une baisse des prestations cliniques. »

En plus des avantages directs pour la santé, les résultats indiquent que le traitement aide de nombreux patients traités par Microdosing à économiser jusqu’à 56% de marijuana – Dr Solak affirme qu’une réduction des effets secondaires est constatée, ce qui pourrait favoriser les lois liées au Ministère de la Santé.

« La réduction enregistrée des doses augmente non seulement l’efficacité du traitement médical, mais aussi sauve le budget du patient » a t’il conclu – « A cet égard, le traitement devient plus accessible pour les populations mal desservies. »

Depuis cette étude qui est la première du genre, les chercheurs ont toutefois noté que les conclusions concernant les avantages pour le système de la Santé  sont encore incomplets et nécessite des recherches plus approfondies.

« Auto-médicamentation »

Si vous choisissez de tester la méthode du Microdosing. Rappelez vous qu’à partir de maintenant, vous devez changer votre façon de voir les choses, principalement au sujet des « doses » de cannabis – une seule micro dose peut être similaire à un « Toke » (à l’origine «One Hitter», argot anglais) soit la moitié d’un bong (piper à eau), ou à une bouchée de cookie contenant du THC. Comme une dose complète, les petites doses  sont basées sur la « Science Exacte » et surtout sur vos propres ressentiments. Attendez au moins une heure entre chaque prise, et arrêtez dès que vous commencez à sentir l’effet thérapeutique.

Microdosing_Article_04_600x400-web

Le microdosing est considéré comme moins pertinent pour le des consommateurs, habituellement plus intéressés à un effet psychoactif fort. Mais ceux d’entre vous qui envisagent une thérapie sincère et économe, cette méthode est l’ideal. Toutefois, démarrez et donnez à votre corps une ou deux semaine afin de vous habituer au changement métabolique.

Tags : cannabis médicalÉtuderecherchescience
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis