Culture & Grow

Histoire du cannabis

Histoire du cannabis – 10 Anecdotes que vous ne saviez probablement pas sur l’histoire de cette plante.

La genèse du cannabis cache beaucoup d’histoires que peu connaisse. La grande majorité de la population mondiale est encore affectée par des décennies de lavage de cerveau des médias et seulement un petit pourcentage de gens comprennent réellement ” le droit au cannabis ” et comment il a été utilisé il y a des centaines d’années voir même depuis la nuit des temps.

Toutefois, ces dernières années, avec les réseaux sociaux et internet en général la vérité sur l’histoire de la plante controversée est révélé aux yeux de tous et ce qui amène de plus en plus de personnes à comprendre l’intérêt médical du cannabis.

1. Les premiers fumeurs vivaient dans la Chine ancienne

Environ 2727 avant notre ère , le légendaire empereur chinois Shen Nong a écrit une encyclopédie sur l’utilisation médicales des plantes, y compris la plante de cannabis, qui a été appelé par les Chinois comme “Ma.” Au-delà de la documentation écrite, il y a six ans, des archéologues ont creusé dans le désert Gobi en Chine et on trouvé la plus ancienne cachette au monde de marijuana dans une tombe d’un chaman appartenant a une tribu – la tribu a laquelle se trouvait aussi les plus anciens pantalons du monde . Le but pour lequel le chaman avait réuni le cannabis était clair pour les chercheurs, en effet les parties mâles de la plante étaient séparé des femelles .

Nous savons que les plantes mâles possèdent aucuns effets psychoactif cela semble vouloir dire qu’à cette époque on savait déjà distinguer les pieds femelles des pieds mâles afin d’utiliser le THC de la plante.

Les Chinois ne sont pas les seuls qui aimaient fumer. Les Grecs et les Romains utilisaient le cannabis ainsi que les citoyens des empires islamiques. En 1545, les conquérants espagnols ont apporté le cannabis au « Nouveau Monde » (Les Amériques) et ils ont ainsi commencé à planter des graines de cannabis au Chili pour produire de la fibres de chanvre afin d’être utilisé pour des confections de textiles par exemple.

2. Les pères fondateurs de la culture du cannabis aux États-Unis

C’est un fait connu, les pères fondateurs des États-Unis ont cultivés du cannabis mais cela s’appelait « chanvre à usage industriel » mais le débat se poursuit au sujet de la question de savoir si les pères fondateurs fumé du cannabis tout en le cultivant. La plupart des historiens ne croient pas à cette idée cependant une citation du journal intime de Thomas Jefferson raconte son penchant pour la plante de chanvre mais la fiabilité de la citation est remise en question.

Jefferson

3. Le Hachish est devenu populaire dans l’occident grâce a deux livres

“Le comte de Monte-Cristo” et ” Les Mille et Une Nuits” sont devenus une partie inaliénable de la culture littéraire mondiale.

bong31

Dans une scène du «Comte de Monte Cristo » convint d’une manière déplacée l’un des personnages de sortir avec du haschisch ainsi : «Goûtez au haschich, invité, le goût du haschich ! ». Quant aux ” Mille et Une Nuits” Il y a beaucoup de références au hash. Grâce à leur description exotique des aventures dans des pays étrangers on comprends que l’utilisation du haschisch en occident fut comme un moyen de découvrir une partie de la magie de l’Extrême-Orient.

4. La médisance sur la marijuana commence avant 1900

Des histoires non fondées de violence découlant de la marijuana a donné une mauvaise réputation aux États-Unis à la fin du 19ème siècle, même si le cannabis a fait son arrivée aux États-Unis juste après la révolution mexicaine en 1910 avec l’afflux d’immigrants mexicains se déplaçant vers le nord et apportant avec eux des variétés de cannabis.

Des groupes américains opposés à l’immigration ont commencé à répandre des histoires sur la violence causée par la drogue et ont utilisé un nom à consonance mexicaine, “la marijuana” afin d’accentuer de la propagande contre les immigrés .

Cette propagande raciste conduit à une méfiance envers la marijuana qui s’accentue dans les années 30 lorsque une étude du gouvernement américain montre que de nombreux actes criminels avaient étaient commis par des personnes d’origine sud-américaine sous l’influence du cannabis. Une étude qui n’étais bien évidemment absolument pas fondée.

Des histoires sordides concernant la marijuana sont apparus dans les médias à ce moment-là et étaient complément fausser par les rédacteurs, ils ont tout simplement confondu la plante de cannabis à la plante de datura, appelé aussi Loco-weed (mauvaises herbes folles) surnom donné aussi au cannabis. La Datura est une plante toxique qui pousse en abondance dans la nature aux États-Unis et partout dans le monde. Elle peut provoquer des hallucinations graves, des délires, et la perte totale de contact avec la réalité ce qui peut conduire à des comportements à risque.

5. Il n’y a pas de consensus sur l’origine du mot « marijuana »

Le mot sonne comme un dialecte espagnol, mais certains chercheurs soutiennent que l’origine linguistique du mot provient de Chine ou d’Inde. La plante elle-même est originaire de l’Asie centrale et la Chine et l’Inde ont été les premiers cultivateurs.

Une théorie dit que les immigrants chinois apportés au Mexique l’expression « what-Ren-hua» signifiant «les fleurs de plantes de chanvre » elle a ensuite étais adapté à l’espagnol par l’expression « marijuana ». Une autre théorie dit que des esclaves angolais ont apporté le cannabis “Mk’anh” en Amérique et à travers le Brésil. Certains affirment aussi que la source du nom est en fait la racine hébraïque «Mar» (amertume) à cause du goût amer du THC.

La première utilisation du mot apparaît dans un article de 1894 décrivant les plantes qui poussent dans les rives du Rio Grande du Mexique au Texas.

6. Le terme «Pot» est l’abréviation espagnol pour « Potiguya »

Potiguya est une boisson alcoolisée imbiber dans des fleurs de cannabis.

La traduction littérale du mot est «boisson pour le traitement de la douleur ».

Le mot “Ganja” quand à lui, est entré dans le lexique anglais au 19ème siècle et est à l’origine Hindou.

7. Henry Ford invente une voiture a base de chanvre

Ford

Au début des années 40 le fondateur de la société “Ford” développe un véhicule à base de plastiques destinées à être plus léger plus fort et moins cher que les voitures en acier de l’époque. Ce fameux plastiques de haute qualité était produit à partir de chanvre mais les documents originaux de la voiture ont été perdus et il est donc impossible de le confirmer avec certitude. Que ce soit la voiture qui a été fabriqué à partir de chanvre ou non, les scientifiques contemporains apparemment inspirés par le concept travaillent actuellement sur la création d’une voiture au chanvre qui sera moins cher et plus puissante.

8. La loi sur le cannabis a été initialement fondée sur la fiscalité

Producer_of_marihuana

En 1937, la taxe sur l’achat du cannabis était si élevé que la grande majorité des gens ont cessé d’en acheter légalement, et parce que la pénalité pour non-respect des lois fiscales était la prison, posséder de la marijuana est devenue une pratique illégale.

En 1969, la Cour suprême des États-Unis a statué que cette taxe étais inconstitutionnelle : « qui veut payer la taxe sur la possession de cannabis doit admettre qu’il a un certain nombre de pays qui ont interdit la plante et donc une telle déclaration fiscale viole le cinquième amendement, le droit à la personne de ne pas s’incriminer ». L’année suivante la taxe a été supprimée et remplacée par une loi qui interdit toute possession de marijuana. Avant de transférer cette loi fédérale de nombreux États ont déjà adopté la Convention des Nations Unies sur la drogue depuis le début des années 30 et ce qui a fait du cannabis une drogue illégale en vertu du droit national et local.

Aujourd’hui il y a comme une situation inverse des états comme le Colorado et Washington ont fait la légalisation de cette industrie en 2012 tout en tenant compte du gouvernement fédéral qui interdit toujours la plante.

9. La source du ‘420’ provient d’un groupe d’élèves

420

En 1971, la légende raconte que cinq élèves du secondaire en Californie ont entendu parler d’un champ de marijuana abandonner par son propriétaire. Désireux de trouver ce trésor inestimable, les étudiants ont décidé de se réunir en dehors de l’école à 4:20 (heure de fin des cours aux Etats-Unis) chaque après-midi pour trouver ce champ. Au final on n’a jamais trouvé le champ mais cette quête futile a en quelques sortes immortalisé le concept 420 qui consiste à fumer un joint à cette heure précise et qui fait désormais partie de la culture du  »HIGH » en Californie et dans le reste du monde.

10. L’Alaska avait déjà légalisé le cannabis il y a 39 ans

AK

Beaucoup de gens ne savent probablement pas mais un journaliste en Alaska, Charlie Green, a réalisé une vidéo virale et a démissionné pour promouvoir la légalisation du cannabis. Le Cannabis dans l’État de l’Alaska est une zone d’ombre vraiment intéressante légalement.

En 1975, la Cour suprême de l’Alaska a décidé que le droit à la vie privée, qui est la pierre angulaire de la Constitution d’Alaska protège le droit des adultes à utiliser et posséder de petites quantités de cannabis dans leur maison. Cependant, le Code pénal de l’Alaska maintenant interdit également la détention de petites quantités. À la suite de la collision entre les lois, les résidents de l’Alaska peuvent être arrêtés pour possession de petites quantités de cannabis dans leurs maisons – mais techniquement les tribunaux tolerent une possession de moins de 4 onces (110 grammes).

Le 24 février dernier L’Alaska devient le troisième État américain à légaliser le cannabis.

 

Tags : Cannabis
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis