close
Blog-Cannabis

Y a-t-il vraiment une différence entre Indica et Sativa? 

Sativa et indica sont deux noms connus de tous les consommateurs et ils sont censés représenter deux effets opposés des effets physiques et mentaux pour ceux qui les utilisent. Mais existe-t-il vraiment deux types principaux de cannabis comme le prétendent les consommateurs, ou s’agit-il d’un mythe comme le prétendent les chercheurs?

Avec l’augmentation de la consommation de cannabis à des fins médicales au cours des dernières années, il est maintenant plus nécessaire que jamais de distinguer clairement les différents types de cannabis des effets médicaux attendus.

Bien qu’il soit parfois botaniquement possible de faire la distinction entre indica (plante basse à feuilles larges) et sativa (plante haute aux feuilles minces), il n’existe aucune preuve de différence d’effet sur la sensation après avoir fumé une fleur d’une plante indica ou sativa. C’est ici qu’il convient d’aborder brièvement la définition de «souche» (strain) ou
« variété » par rapport à «espèce» (specie) « type » ou « apparence » .

Techniquement, le mot “Strain” est incorrect en anglais dans le contexte botaniste mais il est courant dans le monde du cannabis. Les concepts corrects pour décrire les différences au sein d’une espèce particulière sont Phénotype, Variété ou Sous-espèce.

Indica Vs Sativa – Quelles variétés conviennent le mieux niveau santé?

Il existe deux variétés principales de la plante cannabis et chacune offre un ensemble différent d’avantages. Il est important de comprendre la différence entre les deux pour trouver la bonne souche pour chaque patient.

Chaque souche a sa propre gamme d’effets sur le corps et l’esprit, ce qui donne lieu à une vaste gamme d’avantages médicinaux. Les souches Indica procurent généralement une sensation de relaxation corporelle profonde. Les souches de Sativa ont tendance à fournir une expérience plus énergisante.

Selon la classification accepté par les producteurs et les consommateurs de cannabis, les différences entre Indica et Sativa sont l’impact psychique ou physique et l’ambiance qui l’accompagne. Lorsque des variétés dites «Indica» sont connus pour apporter une sensation de détente physique, en opposition les variétés de type «Sativa» apporte une sensation de motivation psychique. Concernant leur structure, la plante Indica et en général assez basse en taille mais plus compact cependant les variétés Sativa sont majoritairement haute en taille mais assez fines.

Indica et Sativa : Origine, évolution et hypothèse

Les mots “indica” et “sativa” ont été introduits au XVIIIe siècle pour décrire différentes espèces de cannabis : Cannabis sativa et Cannabis indica. Le terme sativa, nommé par Carl Linneaus, décrivait les plantes de chanvre trouvées en Europe et en Eurasie occidentale, où il était cultivé pour sa fibre et ses graines. Cannabis indica, nommé par le naturaliste Jean-Baptiste Lamarck, décrit les variétés psychoactives découvertes en Inde, où il a été récolté pour ses graines, ses fibres et sa production de haschich.

La définition de Lamarck a été acceptée mais avec le début de la recherche médicale sur le cannabis en Occident au 19ème siècle, les chercheurs l’ont remis en question : le célèbre médecin irlandais William O’Shaughnessy utilisé le terme cannabis indica pour décrire le cannabis psychoactif et le cannabis sativa pour décrire le cannabis. En 1843, il écrivait: “Il existe de nombreux points de vue divergents sur le fait de savoir si le cannabis en Europe est différent de celui d’Asie et d’Inde. Les symptômes inhabituels que cette dernière provoque chez ses utilisateurs sont le résultat de sa sécrétion accrue de résine, pratiquement inexistante dans le cannabis européen. Les deux plantes sont complètement identiques et même identiques dans toutes les caractéristiques physiques, et je ne pense pas qu’elles soient différentes sauf pour le climat dans lequel elles ont poussé. “

Caractéristiques des différences entres Indica et Sativa

Indica et Sativa sont les deux principales variétés de la plante de cannabis. Il y a également des variétés dites «hybride» qui contiennent en général 50% d’Indica et 50% de sativa, comme par exemple la variété Amnesia.

Les variétés Indica sont mieux adaptées à la culture en intérieur car elles prennent moins de volume. Les variétés Sativa sont mieux adaptées à la culture de la marijuana en extérieur en raison de leur taille (ils peuvent atteindre une hauteur de plusieurs mètres).

La classification des catégories sativa et indica en fonction des caractéristiques botaniques est basée sur les différences morphologiques (dans la structure de la plante): les plantes indica ont une hauteur inférieure, leurs feuilles sont plus larges, tandis que les plantes sativa sont plus hautes avec de longues feuilles plus mince.

Il est très important de souligner que les études récentes dans ce domaine n’ont pas montré de corrélation entre ces deux méthodes de classification. Par exemple, le cannabis, qui, selon toutes les caractéristiques botaniques, correspond à la définition d’Indica, n’aura pas nécessairement d’effets psychoactifs associés à Indica.

Les plantes Indica mûrissent plus rapidement que les plantes Sativa et les deux espèces ont également des odeurs différentes dues à un contenu trapézoïdal différent.

Sativa ou Indica : Tout est une question d’apparence

Croyez-le ou non, ceux qui ont vu beaucoup de weed dans leur vie peuvent identifier différentes souches de cannabis simplement par leur apparence. Avec les hybrides, cela peut parfois être complexe, mais avec les variétés indica et sativa pures, il y a vraiment des différences d’apparence assez nettes.

Les Effets psychotrope des différentes souches de cannabis

Les variétés Indica apportent un effet physique exprimé par une agréable sensation de relaxation physique mais aussi psychique.

En revanche l’utilisation de variétés Sativa est plus psychique, elles apportent une sensation de motivation et de bien-être.

Les deux espèces ont un effet médical différent, vous pouvez ajuster et adapter les pourcentages de chaque types de variétés afin de créer un équilibre qui répond à des exigences spécifiques.

Les principales qualités des souches médicinales Indica comprennent :

  • Relaxation mentale accrue
  • relaxation musculaire
  • diminue les nausées
  • diminue la douleur aiguë
  • augmente l’appétit
  • augmente la dopamine (un neurotransmetteur qui aide à contrôler les centres de récompense et de plaisir du cerveau)
  • pour l’utilisation de nuit
Indica Vs Sativa

Les principales qualités des souches médicinales Sativa comprennent :

  • anti-anxiété
  • antidépresseur
  • traite la douleur chronique
  • augmente la concentration et la créativité
  • augmente la sérotonine (un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l’apprentissage, de l’humeur, du sommeil, de l’anxiété et de l’appétit)
  • pour l’utilisation de jour

La Répartition entre «sativa» et «indica» n’est pas exacte

La classification tolérée par les consommateurs de cannabis qui distinguent l’Indica et la Sativa est inexacte et ne décrit même pas nécessairement la différence fondamentale entre les différentes variétés de chanvre dont le cannabis.

Une recherche génétique menée par les universités canadiennes en collaboration avec la ”British Columbia” et la ”Dalhousie” a été publiée par le magasine PLoS ONE.

«Nous avons besoin d’un nouveau système de classification pour offrir au consommateur fiabilité et précision», explique le scientifique en chef de l’équipe de recherche.

Que dit la recherche?

L’étude conclut que l’affichage des résultats compromettent le système de classification existant dans le marché du cannabis mondiale, en particulier la différenciation entre Sativa et Indica et présente aux scientifiques une nouvelle image sur les différences génétiques entre les différentes souches de cannabis.

Les deux scientifiques qui ont conduit l’équipe de recherche sont Jonathan Page botaniste senior à l’Université British Columbia et Shane Mileschercheur en génétique à l’université Dalhousie au Canada.

L’étude réalisée est considérée comme la plus importante réalisée jusqu’ici dans le domaine du cannabis. Dans une interview avec un journaliste du Vancouver Sun, Jonathan a déclaré que «La principale raison de cette étude est le manque de données scientifiques sur le sujet du cannabis» résultant selon lui en raison du statut illégal de la plante.

Pendant l’étude 81 échantillons de cannabis et 43 échantillons d’autres chanvres, ont été analysés, le but étant de chercher des liens existant entre les différentes variétés. Car en effet le cannabis est une variété de chanvre, il s’agit du chanvre indien, celui qui contient la molécule THC9.

Indica vs. Sativa : Effets

Pour plus d’explications nous devons ajouter que le THC (tétra-hydro-cannabinol), le plus célèbre des cannabinoïdes est principalement responsable de l’euphorie. Le CBD (cannabidiol), la deuxième cannabinoïde le plus célèbre, n’engendre aucun effet psychotrope mais a des aspects médicaux exceptionnels. En outre, il existe un certain nombre de cannabinoïdes de premier plan (CBN, THCA, CBDA, THCV, etc.) ainsi que des dizaines d’autres cannabinoïdes qui n’ont pas encore été entièrement étudiés.

Aujourd’hui, les chercheurs qui travaillent à développer de nouvelles souches de cannabis travaillent en général sur des variétés contenant un pourcentage plus important de CBD que de THC afin de pouvoir exploiter les bénéfices médicales de la molécule présente dans la plante.

L’étude est fondée sur l’hypothèse d’espèces actuellement reconnus et sur la classification des preuves génétiques. Ainsi avec la majorité des échantillons testés, les chercheurs ont déterminé que dans la plupart des cas, il n’y a pas de compatibilité entre les caractéristiques génétiques figurant sur l’emballage des semences offertes par les entreprises de culture différente, et les résultats des tests effectués.

A la fin de l’essai, il a été découvert que 5 des échantillons sur 82 répondaient aux critères signalés par les producteurs.

Classification des différentes souches et variétés

En conclusion, certains des échantillons qui étaient décris comme «100% Sativa» sont enfaite d’origine «Indica». Les chercheurs ont également constatés que certains des échantillons de variétés «Indica» majoriterement originaire d’Afghanistan sont génétiquement plus semblables au chanvre industriel qu’au cannabis (chanvre indien).

«Les producteurs de cannabis indiquent le pourcentage de Sativa ou Indica sur toutes les espèces mais ils ne sont pas précis du tout» affirment les chercheurs

John Paige conclu ses résultats par : “En ce moment, l’identité génétique des plants de cannabis sur le marché ne peut pas être déterminée avec précision, et nous avons besoin d’un nouveau système de classification, proposé par une classification fiable et précise.”

Nous pouvons donc dire qu’aujourd’hui il est encore difficile d’obtenir une classification et de pouvoir affirmer qu’il s’agit d’une variété Indica ou Sativa. Il est donc nécessaire de s’informer sur une variété avant d’affirmer son origine Indica ou Sativa.

Les avancées en matière de recherche cannabique étant telles que nous pouvons espérer avoir une classification plus claire et exacte d’ici peu de temps. En attendant à vous de juger quels bénéfices vous apportent votre plante…

Tags : IndicaMédecineRuderalissativaSoucheTHC