avantages de la vaporisation
Medical

Les avantages du vaporisateur

Les avantages du vaporisateur – Etude comparative sur les bienfaits de la vaporisation

Une nouvelle étude conduite par Chemic Labs à Canton dans le Massachusetts compare la vapeur  à la fumée de cannabis. Le vaporisateur réduit largement le taux de gaz nocifs, et la plupart des composants toxiques de la combustion. Ceci est la première étude au cours de laquelle les vapeurs ont été analysées à l’état gazeux.

Différences entre la combustion & la vaporisation

A l’aide d’un appareil appelé vaporisateur, l’herbe est chauffée à une température idéale pour libérer les arômes et les principes actifs sous forme de vapeur.

Il faut suffisamment de chaleur pour produire des vapeurs médicalement actives; en dessous du seuil de combustion, là où la fumée et les toxines se forment. Il est possible de vaporiser de l’herbe à partir de 175°C, à ce niveau de température, la vapeur sera surtout composée des terpènes (arômes) de votre herbe de Cannabis. Vers 185°C le THC commencera à se vaporiser pour tout relâcher vers 195°C.

La fumée produite par la combustion du cannabis contient généralement des toxines similaires à celles contenues dans la fumée produite par la combustion du tabac, pouvant causer des dommages tissulaires dont la conséquence peut être très grave (développement de bronchites chroniques ou de cancers).

Le vaporisateur favorise le taux de THC

Plus de 100 composés chimiques cancérigènes sont présents dans la fumée d’un cigarette; dont des atomes de carbone, des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP),  etc… D’après l’étude sponsorisée par les organismes NORML, MAPS et MPP, la vaporisation réduirait drastiquement le nombre de ces toxines. 88 % des gaz contenus dans la fumée n’étaient pas des cannabinoïdes. Alors que 99% des substances actives du cannabis sont restituées dans la vapeur. Le vaporisateur ira jusqu’à faire disparaître totalement la naphtalène, le benzène, et le toluène… .

Usine pétrochimique produisant de la naphtalène (camphre de goudron)

 Le vaporisateur thérapeutique

En 2003, le seul moyen de consommation à des fins scientifiques ou médicales était uniquement par  » la cigarette roulée ». Aujourd’hui les résultats de cette étude apportent un soutien indéfectibles aux utilisateurs de marijuana par vaporisation.

La vapeur constitue jusqu’ à 95% de THC, et  5% de Cannabinoides (CBD, CBN etc), ainsi que les terpènes de la plante. Une analyse quantitative a permis de constater que le Volcano délivre 46 % du THC en vapeur après 45 secondes d’exposition de l’échantillon. Dans des études antérieures l’efficacité moyenne d’un joint a été estimée de 15 à 40 % pour des utilisateurs expérimentés… Cette statistique est de loin la plus favorable, les principes actifs du cannabis sont utilisés dans le traitement de nombreuses maladies. De plus la vaporisation permet aux patients d’éviter des risques respiratoires importants.

La vaporisation est une tendance planétaire, qui vous fera pleinement profiter des vertus du cannabis. Avec cette méthode, les substances passent facilement dans le sang et les effets sont assez rapides. Il existe de nombreux modèles de vaporisateurs et ils fonctionnent tous différemment. D’un vapo à l’autre, on varie sur la qualité de la vapeur et sur la durée des sessions de vapotage.

Tags : Cannabiscannabis médicallifestylerecreatifvaporisation
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis